L’UPM décline à Agadir sa stratégie d’action en faveur du climat

L’UPM décline à Agadir sa stratégie d’action en faveur du climat

Le secrétaire général adjoint de l’Union pour la Méditerranée (UPM) Jorge Borrego, a décliné, mardi à Agadir, au Sommet des acteurs non-étatiques Climate Chance, la stratégie de l’Union dans le domaine de l’action pour le climat qui accorde la priorité aux dimensions locales et régionales au niveau des Etats membres.

«Cette action se fonde sur un constat simple: les initiatives au niveau international ne se concrétisent qu’à travers des ramifications régionales et locales», a indiqué M. Borrego lors d’un atelier sur les défis de la mise en œuvre de l’agenda climatique sur les deux rives du pourtour méditerranéen.

Il a ajouté que la Méditerranée compte une des populations les plus jeunes du monde et concentre les grands défis de notre temps, le changement climatique et le taux de chômage des jeunes en sont deux réalités. «Ces deux facteurs sont deux causes principales des défis grandissants auxquels fait face la Méditerranée…», selon le responsable de l’énergie et l’action pour le climat au sein de l’UPM.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *