M2M s’investit dans la sous-traitance

Les opérateurs de la monétique au Maroc renforcent leur positionnement sur le marché de l’infogérance. Le groupe M2M vient d’investir 20 millions de DH pour créer une filiale spécialisée sur cette niche. Baptisée M2M SPS (Secure Payment Services), cette entité sera spécialisée dans l’offre de solutions en mode ASP.
Concrètement, au lieu qu’une entreprise ou une administration investisse dans une plate-forme de gestion d’un produit de fidélisation, d’information sécurisée en ligne ou de recharges GSM, cette mission pourra être sous-traitée auprès d’un fournisseur tiers. Le choix de l’infogérance permettra ainsi à l’entreprise de faire des économies d’échelle au niveau de la gestion de son système d’information et par conséquent se concentrer sur son cœur de métier.
Au niveau international, et selon les études du cabinet américain IDC, le marché des dépenses d’externalisation (outsourcing) devrait avoisiner les 180 milliards de dollars d’ici 2004.A lui seul, le marché américain représenterait près de la moitié des dépenses, soit 87 milliards de dollars en 2004, et ce, avec un taux de croissance de 50%.
Au démarrage avec une équipe d’une dizaine de personnes, M2M SPS prévoit d’atteindre une taille de 50 collaborateurs à court terme et en fonction de l’évolution de son activité. La nouvelle filiale bénéficiera également de l’effet de synergie avec le reste des compétences du groupe M2M.
Techniquement, la nouvelle plate-forme de M2M SPS traite plusieurs milliers de transactions par jour avec une capacité actuelle d’un million. Le projet de développement du nouveau-né prévoit de procéder à l’extension de cette capacité pour atteindre 5 millions de transactions de tous types par jour.
Pour le démarrage de son activité, la société a développé trois applications en mode ASP. La première cible les opérateurs télécoms pour la gestion et la distribution de leurs recharges GSM pour un réseau d’une centaine de points de vente. Les notaires et les agents immobiliers ne sont pas en reste, puisque la société a mis en place une solution pour leur permettre la recherche en ligne des titres fonciers à la conservation foncière à travers des terminaux reliés directement aux serveurs de SPS.
La troisième solution a trait aux bornes de paiement (Cash points). Cette solution facilite la gestion du recouvrement sécurisé des factures de l’eau, l’électricité et le téléphone… via des points de règlement répartis à travers le Royaume.
Compte tenu des exigences de l’offre basée sur la technologie ASP, la société s’est dotée un local sur une superficie de 600 m2 équipé d’une liaison VSAT en vue d’assurer les échanges en temps réel avec les automates ou les systèmes gérés aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Pour mener à bien sa mission, la société dispose d’un centre d’appel qui aura pour tâche d’assurer le support de ses clients et le suivi de la résolution des problèmes liés à l’exploitation de leurs systèmes d’information.
La concrétisation du projet de SPS intervient après l’augmentation du capital du groupe M2M qui est passé, de 20,2 à 38,5 millions de DH ainsi que l’ouverture d’une filiale “M2M Middle East”  à Beyrouth. A rappeler qu’outre M2M groupe, la société Hightech Payment Systems (HPS) travaille sur un projet similaire d’offre de service en infogérance qui sera basé à Dubaï Internet City aux Emirats Arabes Unis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *