Maroc Telecom : Une année fort prometteuse

Maroc Telecom : Une année fort prometteuse

«Grâce à la forte croissance du marché, stimulée par les offres innovantes et compétitives de Maroc Telecom, nos résultats semestriels sont en forte progression et nous conduisent à relever tout aussi fortement nos prévisions annuelles de résultat», a déclaré Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom.
M. Ahizoune présidait, mercredi 1er août, le Conseil de surveillance du groupe Maroc Telecom qui a examiné les comptes consolidés au 30 juin. Au terme de ce premier trimestre de 2007, Maroc Telecom a réalisé un résultat opérationnel consolidé de 5,99 milliards DH, en progression de 33,6%.
L’ensemble des activités au Maroc a généré pendant la même période un résultat opérationnel de 5,76 milliards DH, en hausse de 32,3%. Cette performance s’explique, souligne-t-on auprès de Maroc Telecom, par «l’effet conjugué de la hausse du chiffre d’affaires (+8,3%), de la maîtrise des coûts d’acquisition, malgré la forte croissance des parcs Mobile et ADSL, et du contrôle des coûts opérationnels». En outre et hors dotations en 2006 et reprises en 2007 des provisions sur éléments exceptionnels, la croissance du résultat opérationnel s’établit à 21,6%.
Le mobile se positionne toujours en vedette sur le tableau financier du groupe. En effet, stimulée par une forte croissance du chiffre d’affaires et du parc et grâce au contrôle des coûts d’acquisition, le résultat opérationnel de l’activité Mobile au Maroc enregistre une hausse de 41,0% à 4,341 milliards DH.
Le Fixe et Internet sont également en hausse de 11,2%. Ces deux activités ont réalisé, ainsi, un résultat opérationnel de 1,41 milliard DH. Toutefois, et hors dotations en 2006 et reprises en 2007 des provisions sur éléments exceptionnels, le résultat opérationnel Fixe et Internet au Maroc est en baisse de 9,0%. Une contre performance qui s’explique principalement par la baisse de 3,9% du chiffre d’affaires des deux activités. Pour ce qui est des filiales, l’ensemble des activités en Mauritanie a généré un résultat opérationnel de 217 millions DH, en hausse de 57,2%. Et ce, grâce surtout aux performances de l’activité Mobile. Au Burkina Faso, l’activité Maroc Telecom a généré un résultat opérationnel de 150 millions DH, en hausse de 262%. Par ailleurs, sur l’ensemble de l’année 2006, le groupe Onatel avait réalisé un chiffre d’affaires de 1,19 milliard DH et un résultat opérationnel de 85 millions DH. «L’année 2007 devrait connaître une forte amélioration de ce résultat», prévoit-on auprès de Maroc Telecom. L’autre filiale du groupe, Gabon Télécom, s’en sort moins confortablement.
Depuis le 1er mars 2007, date de consolidation des comptes de Gabon Télécom, le résultat opérationnel de l’ensemble des activités au Gabon s’établit à -26 millions DH, contre -60 millions DH pour la même période de 2006. Néanmoins, «l’année 2007 devrait connaître une forte amélioration de ce résultat», rassure-t-on. Pour les autres activités, Mobisud en France et en Belgique s’en sort avec un résultat opérationnel négatif. Il s’établit à -99 millions DH. Globalement, le résultat net part du groupe s’établit à 3,85 milliards DH, en hausse de 28,4% par rapport à 2006. Le flux net de trésorerie généré par l’activité s’établit à 5,44 milliards DH, en hausse de 24,1% par rapport au 30 juin 2006. L’année 2007 s’annonce prometteuse, la croissance annuelle du chiffre d’affaires devrait dépasser 16% et celle des résultats d’exploitation consolidés 18%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *