Mezouar : «Le Portugal est un partenaire stratégique du Maroc»

Mezouar : «Le Portugal est un partenaire stratégique du Maroc»

Le Maroc se penche à présent sur les rives portugaises pour développer son commerce et son économie en général. «L’environnement est favorable pour les échanges entre les deux pays et aussi pour les affaires. Cet environnement est bordé par la conviction partagée du Maroc et du Portugal de la nécessité de construire ensemble pour créer de la richesse». Il s’agit, ici, du commentaire fait par Salaheddine Mezouar, ministre de l’Economie et des Finances, lors d’un débat organisé par l’Association maroco-portugaise des affaires, mardi 4 mars à Rabat, en présence du secrétaire d’Etat portugais pour l’Industrie et l’Innovation, Doutor Antonio castro Guerra et de nombreux investisseurs marocains et portugais. Le but de cet événement était, justement, de s’inscrire en continuité avec la création de l’AMPA, pour encourager les hommes d’affaires des deux pays à investir et à adhérer à la stratégie de coopération voulue.
«Cet événement va marquer un tournant dans les relations d’affaires entre le Maroc et le Portugal. Souvent ces événements ne sont pas pris dans le cadre qu’ils demandent, mais celui-ci précisément mérite d’être soutenu et appuyé», a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances.
Et d’ajouter que «le Portugal est naturellement partenaire stratégique du Maroc, au vu du nombre de critères qui les rassemblent. Aujourd’hui, les économies sont tellement imbriquées que personne ne peut rester enfermé dans sa propre dimension».
Sur ce registre, d’ailleurs, l’intérêt de la coopération est de taille. En ce sens que les atouts du Maroc font de lui un terrain favorable à l’investissement étranger, que ce soit par la croissance soutenue de certains de ses secteurs  économiques phares, par ses avantages géographiques et stratégiques, ou même par les facilités fiscales qu’il offre aux investisseurs.
Par ailleurs, entre le Maroc et le Portugal, plusieurs niches d’intérêt ont été mises en avant. Il s’agit principalement du secteur du BTP, les télécommunications, le textile et le tourisme. À savoir qu’actuellement, près de 117 entreprises portugaises sont installées au Maroc, ce qui fait du Maroc la dixième destination des exportations portugaises extracommunautaires pour l’année 2007.
Le montant des échanges commerciaux a connu ces dernières années une progression constante. Il est à rappeler que les exportations portugaises vers le Maroc ont atteint près de deux milliards de dirhams. «Les importations en provenance du Maroc, quant à elles, ont dépassé la barre des 850.000 millions de dirhams», indique un communiqué de l’AMPA publié à cette occasion.
Cette association dans le cadre de cette réunion, a rappelé les enjeux majeurs de la coopération économique, notamment entre deux pays qui ont beaucoup de points communs, en vue de mieux intégrer la sphère de la mondialisation.  
Cela va dans le sens de ses objectifs primordiaux. Rappelons que l’AMPA est venue offrir un espace de rencontre et de réflexion pour promouvoir le dialogue et les échanges d’informations entre les entreprises déjà installées au Maroc et celles en cours d’installation. Il est aussi question d’organiser des événements pour consolider les échanges entre le Maroc et le Portugal. Le troisième objectif est relatif au soutien du dialogue entre les instances gouvernementales et économiques des deux pays. L’AMPA veut également fournir à ses adhérents les données nécessaires  à l’exercice de leurs activités.  Enfin, cette association aspire à donner aux associations, aux Chambres de commerce ainsi qu’aux chefs d’entreprises, des informations concernant les perspectives de développement des intérêts maroco-portugais.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *