Nouvelle stratégie et nouveau siège à la Marina de Casablanca: Sage fait du Maroc son hub africain

Nouvelle stratégie et nouveau siège à la Marina de Casablanca: Sage fait du Maroc son hub africain

Sage déploie ses ailes au Maroc. Nouvelle stratégie d’investissement et nouveau siège à la Marina de Casablanca, l’éditeur international de logiciels informatiques veut faire de Casablanca un réel hub régional. «Aujourd’hui, notre nouveau siège regroupe toutes nos équipes motivées à porter une ambition unique, celle de toujours mieux satisfaire nos clients.

Il nous permettra d’accélérer notre développement avec une capacité d’accueil de nouveaux collaborateurs plus grande et évolutive, et avec un standing plus en phase avec la qualité des services que nous offrons à nos clients. Un autre intérêt de cet emménagement, l’accélération de développement de Sage Services Academy, centre de formation dédié à notre réseau de revendeurs et à nos clients, puisqu’il sera dorénavant ouvert à tous nos partenaires du continent africain, portant sa capacité de formation à 7.200 jours par an, soit un bond de 50%», a expliqué Grégory Desmot, directeur général de Sage au Maghreb, lors de l’inauguration des nouveaux locaux hier, mardi 17 mars à Casablanca.

A noter que cet emménagement, dont l’investissement dépasse les 5 millions de dirhams, coïncide avec l’adoption d’une nouvelle feuille de route d’accélération sur le marché marocain, maghrébin et africain à horizon 2018. «Cette vision ambitieuse capitalise sur le succès des 7 années d’existence de Sage au Maroc. Durant cette période, l’entreprise a enregistré une croissance exponentielle de son chiffre d’affaires en passant d’à peine 11 millions de dirhams en 2008 à 77 millions de dirhams en 2014», a relevé M. Desmot.

En gros, l’évolution rapide du business régional de l’éditeur international a été un catalyseur pour l’investissement dans toute l’Afrique.

«En parallèle de l’évolution de ses solutions, Sage va, d’ici 2018, investir fortement sur des actions de maintien de son leadership sur chacun de ses marchés de prédilection», a dévoilé M. Desmot. Ainsi, Sage se concentrera sur la TPE en développant le réflexe Sage auprès de tous les futurs auto-entrepreneurs et sur la PME en accélérant l’implantation de sa solution phare «Sage 100 i7 Industrie» auprès des petites et moyennes entreprises du secteur industriel, secteur clé de l’économie marocaine, mais certainement le moins bien équipé actuellement.

De même, Sage se penchera sur la MGE, en généralisant son concept unique de Financial ressource planning (FRP) au-delà des 37% de part de marché actuels sur le top 500 des plus grandes entreprises du Maroc et sur le secteur de l’expertise comptable, en accompagnant les Experts-comptables de I’OEC vers plus de performance dans leur gestion de cabinet, et en devenant la solution de référence auprès des fiduciaires marocaines dès que leur nouvelle organisation OCAM sera en place.

«Le marché maghrébin et africain n’est pas en reste. La stratégie à trois ans projette clairement de profiter de l’expertise, de la maturité de l’écosystème marocain, pour accélérer très significativement sa position en Afrique francophone, notamment avec son offre dédiée aux professionnels du chiffre, et en commençant par 5 pays prioritaires que sont le Sénégal, la Côte d’ivoire, le Cameroun, le Burkina Faso et le Mali», a expliqué M. Desmot.

Ainsi, ses nouveaux locaux sont donc le tremplin d’une nouvelle aventure marocaine pour Sage, avec un double objectif de croissance de 300% à échéance de 3 ans, et le soutien de la performance des activités de l’éditeur dans sa région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *