Pétrole : le baril dégringole

L’annonce d’une 3ème semaine consécutive de croissance des stocks d’essence US (DoE) provoque quelques ventes ce jour sur le Nymex, avec un baril de brut qui revient sur les 69$, en repli de 0,3$.
Une baisse à mettre également sur le compte de craintes concernant un ralentissement possible de croissance en fin d’année aux Etats-Unis. L’EIA, du Département américain à l’Energie, a fait part mercredi de son rapport hebdomadaire portant sur les stocks pétroliers US, pour la semaine close au 12 mai 2006.
Sur la période, le DoE a fait état de stocks commerciaux américains de brut, hors réserve stratégique, en baisse légère de 0,1 million de barils en comparaison de la précédente semaine, à 346,9 millions de barils, toujours bien au-dessus du haut de fourchette du range moyen pour la période. Les stocks totaux d’essence se sont quant à eux redressés encore de 1,3 million de barils la semaine passée, et sont désormais légèrement au-dessus du bas de fourchette du range habituel. Enfin, les stocks de distillés ont décliné de 0,1 million de barils sur la semaine passée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *