Provinces du Sud : Les Turcs en mission de prospection

Provinces du Sud : Les Turcs en mission de prospection

Les Turcs ont été informés des opportunités d’investissement que recèlent les provinces du sud du Maroc, et les atouts touristiques, économiques et financiers dont elles jouissent.

Une délégation d’opérateurs économiques turcs a effectué du 11 au 13 mai une visite de prospection respectivement dans les villes de Laâyoune et Dakhla.

Conduite par l’Association du conseil d’affaires maroco-turc, cette délégation composée de dix hommes d’affaires a eu une série d’entretiens avec les responsables locaux, qui les ont informés des opportunités d’investissement que recèlent les provinces du sud du Maroc, et les atouts touristiques, économiques et financiers dont elles jouissent.
Les membres de cette délégation venus sur invitation de l’Association sahraouie du développement durable ont visité à cette occasion des projets pilotes reflétant la dynamique socio-économique que connaissent les provinces du sud du Royaume et ont vu l’intérêt particulier accordé à l’essor de ces régions.

Lors d’une réunion avec Yahdih Bouchab, wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, ce dernier a passé en revue les opportunités d’investissement qu’offrent les provinces du Sud en général et la région de Laâyoune-Sakia El Hamra en particulier dans plusieurs domaines, notamment le tourisme, appelant, à cette occasion, les hommes d’affaires turcs à tirer profit de ces atouts à travers le développement de projets de partenariat avec leurs homologues marocains.
De son côté, Sidi Hamdi Ould Errachid a mis en avant les potentialités naturelles et humaines dont dispose la région, outre la richesse de ses sources d’énergie renouvelable et la disponibilité du foncier à des prix compétitifs et les infrastructures de base tels les aéroports, le réseau routier et les ports, qui constituent autant de facteurs incitatifs à l’investissement.

Ces rencontres ont été l’occasion de mettre en exergue le nouveau Plan de développement des provinces du Sud et l’attachement des populations de la région, des élus et des institutions à l’intégrité territoriale du Royaume et leur rejet de toute atteinte à l’identité du Sahara marocain et à sa sécurité.

La délégation turque vise principalement les opportunités d’affaires dans les secteurs des services, le BTP, les routes, le tourisme et les énergies renouvelables. Les promoteurs turcs comptent retourner très prochainement dans la région en vue de sceller des accords de partenariat avec leurs homologues marocains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *