Rapport d’activité 2013: Maroc Telecom pèse 37 millions de clients

Rapport d’activité 2013: Maroc Telecom pèse 37 millions de clients

C’est ce qui ressort en substance du dernier rapport d’activité de l’opérateur historique. Ainsi, en 2013, IAM aura connu une année riche, marquée en premier lieu par l’inauguration le 17 juin de la même année de son nouveau siège social.

La crise économique mondiale et l’intense concurrence sur les marchés des télécommunications n’auront pas eu raison de l’activité du groupe. Le nombre de clients Mobile, Fixe et Internet s’est élevé à 37 millions à fin 2013. La pratique des baisses régulières de prix aura littéralement contribué à «démocratiser l’offre». L’année dernière, vingt nouvelles agences ont été créées. Le réseau en compte désormais 387, dont 27 dédiées aux entreprises et quatre aux Grands Comptes et 51 agences réaménagées.

A fin 2013, les clients de l’opérateur historique pouvaient trouver toujours à proximité l’un des 72.000 points de vente référencés. Pour sa part, la 3G a pu gagner rapidement du terrain durant l’année écoulée. Pas moins de 72,8% des marocains avaient accès à l’Internet mobile et aux services multimédia (visioconférence, streaming, téléchargements, jeux en ligne), contre 64,3% à fin 2012. De 2008 à fin 2013, près de 7.200 localités isolées ont pu être desservies, ce qui représente près de 97% des objectifs fixés par le Programme international d’accès aux télécoms.

Au-delà de ces chiffres, 20.000 autres localités isolées ont été couvertes à fin 2013 par l’opérateur, contribuant ainsi à réduire la fracture numérique. La contribution des filiales aux résultats du Groupe Maroc Telecom s’est également fait ressentir dans le cadre de la coopération Sud-Sud et du développement des filiales subsahariennes. Ce qui, indéniablement, a pesé positivement sur les résultats du groupe.

Le grand challenge des années à venir pour le secteur des technologies de la communication reste le haut et le très haut débit. Le Groupe a consacré une nouvelle fois d’importants moyens aux investissements, notamment pour déployer le haut et le très haut débit en rénovant en profondeur les infrastructures existantes et pour renforcer la connectivité nationale et internationale du Maroc et des pays des filiales grâce à la construction du câble terrestre Trans Africain, long de 5 700 kilomètres.

Ce câble à fibre optique reliera le Maroc au Burkina Faso et au Niger, via la Mauritanie et le Mali. Il renforcera très significativement la connectivité nationale et internationale des pays qu’il irrigue.
 

Primé en 2013

En 2013, Vigeo a décerné à Maroc Telecom le trophée «Top performer RSE 2013», lors de la 2ème notation extra financière réalisée au Maroc auprès de 42 entreprises cotées à la Bourse de Casablanca. Le prix a été décerné à l’opérateur historique pour son pilotage stratégique de la RSE par le Directoire et pour sa politique de prévention de la corruption.

Vigeo a également récompensé Maroc Telecom pour l’intégration de la RSE dans son périmètre d’audit et contrôle interne, ainsi que pour son reporting sur la RSE, jugé «parmi les mieux structurés de la place».

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *