RMA-Watanya en toute assurance

L’année 2004 a été une année-phare pour RMA-Watanya puisqu’elle a connu la concrétisation d’une fusion qui a fait couler beaucoup d’encre. Durant cette période, la première compagnie d’assurances du Maroc a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 2 milliards 551 millions de dirhams. Pour ce qui est des placements, ils ont atteint 15 milliards 427 millions de dirhams alors que les fonds propres de près de 4,5 milliards de dirhams.
Pour sa part, le résultat réalisé par RMA-Watanya est ainsi de l’ordre de 406 millions de dirhams. Au sein de la compagnie, on ne cache pas sa satisfaction quant à ses performances. «Au terme d’un exercice historiquement majeur pour notre compagnie, qu’il nous soit permis de saluer avec enthousiasme les résultats obtenus, qui illustrent de la plus éloquente des manières la parfaite réussite de la phase de fusion entre les compagnies RMA et Al Watanya », explique Sébastien Castro, président-directeur général de la compagnie d’assurances.
Et d’ajouter : «Nous voici plus solides financièrement, encore plus entreprenants au plan commercial et techniquement plus professionnels que jamais. Notre crédibilité s’en trouve sensiblement affermie ainsi que notre leadership dans la plupart des métiers de l’assurance». Le chantier le plus vaste a donc été ouvert sur le plan technique puisque l’intégration des systèmes a été l’opération la plus délicate de tout le processus de fusion.
Une intégration menée avec pragmatisme pour la réalisation de toutes les adaptations fonctionnelles, transferts de données et de réseaux de téléinformatiques internes et externes. Son objectif était de sécuriser le processus de migration des données et d’assurer la continuité sans perturbations majeures du travail effectué.
Sur le plan des ressources humaines, la compagnie d’assurances, qui dispose d’une centaine d’agents généraux et plus de 120 courtiers ainsi que de 700 collaborateurs répartis sur tout le territoire national, a procédé durant l’année 2004 à un dimensionnement des effectifs, une harmonisation des politiques salariales ainsi qu’une mise en application d’un programme de restructuration et de formation pour le personnel.
Et pour accompagner la fusion qui est devenue effective le 1er janvier 2005, un programme de communication  hors-média a été mis en pratique. Ces résultats ont été enregistrés alors que le marché des assurances a connu durant l’année 2004 une baisse qui s’est répercutée sur le chiffre d’affaires du secteur qui a connu une régression de l’ordre de 1,9 % durant cet exercice.
Une baisse qui tranche avec la hausse de 1,8 % qui a été observée lors de l’année 2003.
Le montant des primes émises en 2004 par l’ensemble des compagnies a atteint 11,83 milliards de dirhams contre 3,4 milliards en 2003. «Notre satisfaction est d’autant plus légitime que ces performances très positives ont été acquises dans un environnement peu favorable : conjoncture économique morose, secteur de l’assurance atone, nouveaux textes réglementaires plus contraignants… », souligne le PDG de RMA-Watanya.
Après avoir accompli la fusion, aussi bien juridique qu’opérationnelle des deux compagnies, l’année 2005 est donc celle de la consolidation, tant sur le plan commercial que technique et de qualité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *