Tanger-Tétouan-Al Hoceima: Une nouvelle société pour le développement de la région

Tanger-Tétouan-Al Hoceima: Une nouvelle société pour le développement de la région

Le conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima veut pleinement exercer ses attributions en se lançant dans les grands projets envisagés dans la région et parmi lesquels celui de la création d’une nouvelle Société pour l’aménagement et le développement du Nord, dont l’approbation par les conseillers régionaux a eu lieu dernièrement lors de la dernière session extraordinaire de ce conseil.

Cette nouvelle société sera dotée, dans un premier temps, d’un capital social de 40 millions de dirhams, auquel participent, en plus de la région (en tant que principal initiateur de ce projet), ses traditionnels partenaires tels que l’Agence pour le développement des provinces du Nord (APDN), la Banque centrale populaire et le Crédit Agricole. Concernant la gestion de ce nouveau projet, un conseil d’administration sera, à cet effet, constitué et dont la présidence sera assurée par le wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Parmi les missions attribuées et approuvées par le conseil régional, figurent la création et l’aménagement des zones industrielles et des sites naturels ainsi que la mise en valeur du patrimoine culturel et historique de la région.

Il y a lieu de signaler aussi que cette nouvelle société verra l’élargissement de ses attributions en menant d’autres activités beaucoup plus rentables (dans le commerce, l’immobilier, …), et ce dans le but de consolider ses moyens financiers. Le choix a été porté sur la province d’Al Hoceima- qui vient d’être, dans le cadre du nouveau découpage régional, intégrée dans la région pour bénéficier des premiers projets prévus à la suite de la mise en service de la future Société pour le développement du Nord.

Il est à noter que parmi les huit points inscrits à l’ordre du jour de cette session extraordinaire, les conseillers régionaux ont approuvé celui d’un protocole d’accord pour l’organisation par la région de la prochaine conférence des pays riverains de la Méditerranée (MedCOP22), à Tanger, et ce en partenariat avec le ministère délégué de l’environnement et le ministère des affaires étrangères et de la coopération. Prévu en été prochain, cet événement de grande importance, dont la précédente édition a réussi à réunir quelque 2.000 personnes à Marseille, bénéficiera du soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *