Télex : Le Maroc au Salon des vacances de Bruxelles

Lors de ce rendez-vous annuel des vacances, les 700 exposants, dont la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national marocain du tourisme (ONMT), rivaliseront d’offres et de décors pour faire prévaloir les atouts des destinations qu’ils vantent à quelque 100.000 visiteurs attendus. Le stand marocain offrira aux visiteurs de découvrir les multiples atouts touristiques du Royaume à travers un programme d’animation et de dégustation des produits du terroir. Un desk d’information mettra à la disposition des visiteurs une documentation variée sur le Maroc.

Formation sur les projets pédagogiques
«Projets pédagogiques et aspects organisationnels des garderies» est le thème d’une session de formation nationale prévue du 5 au 9 février à Marrakech, à l’initiative du ministère de la Jeunesse et des Sports. Organisée au profit d’une trentaine de responsables provinciaux des affaires féminines, cette initiative vise à jeter la lumière sur les différents aspects organisationnels requis pour l’investissement dans des crèches ou des garderies, ainsi que sur les modalités d’examen et de suivi des dossiers d’exploitation de ces projets. Elle a pour objet également d’initier les participants aux approches pédagogiques adéquates pour répondre aux besoins des enfants durant leur prise en charge dans ces établissements éducatifs. Au programme de cette session formation, figurent une série d’exposés théoriques sur les spécificités de l’enfant lors de cette étape de son développement, les projets pédagogiques appropriés et la portée éducative des activités à programmer dans les crèches, ainsi que des ateliers pratiques ayant trait aux mêmes thématiques.

Congrès de la société de mathématiques appliquées
Le premier congrès de la Société marocaine de mathématiques appliquées (SM2A) aura lieu du 6 au 8 février à Rabat, avec la participation de doctorants et de chercheurs confirmés venus d’Afrique subsaharienne, d’Amérique du nord, d’Europe et du Maghreb. Cette manifestation scientifique sera l’occasion de faire le point sur les dernières contributions dans le domaine des mathématiques appliquées au sens large et de leur utilité en ingénierie, en industrie et en finances, indique la SM2A dans un communiqué. Ce congrès s’inscrit dans une démarche globale de la promotion scientifique au Maroc et de la création de passerelles avec les entreprises utilisatrices effectives et potentielles de la production des chercheurs, ajoute la même source.

Otozone.ma : Portail marocain de l’automobile
Un nouveau portail baptisé otozone.ma vient d’être mis en ligne.
Selon ses promoteurs, le portail ambitionne la couverture d’un large périmètre de moyens de locomotion à moteur d’occasion et neuf (automobile, moto, camion, bateaux et engins) avec un focus particulier sur les professionnels, en l’occurrence les concessionnaires du neuf, les garagistes, les pétroliers, les sociétés d’assurances, de financement et de location. «Ce nouveau portail à forte vocation professionnelle marque une rupture par rapport à ses prédécesseurs dans la mesure où sa naissance intervient dans un contexte de maturité aussi bien sur le marché de l’automobile que de l’accès Internet», précise Charaf Hamzaoui, directeur général de Otozone, dans un communiqué de presse.


Cisco investit 10 millions $ en Palestine

Cisco vient d’annoncer un investissement de 10 millions de dollars dans l’établissement d’un modèle durable de création d’emplois et de développement économique dans les territoires palestiniens, selon un communiqué de presse. D’une durée de trois ans, l’investissement est rendu possible en coopération avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et reflète l’engagement continu de Cisco dans la création de communautés globales soudées et saines à travers l’investissement social stratégique, selon la même source. «L’éducation et l’Internet sont les meilleurs moyens et les plus vitaux pour une économie productive et durable qui accroît le mode de vie de tous», précise le PDG de Cisco John Chambers. «Donner en retour est un fondement de notre culture et une stratégie essentielle qui fait notre succès dans les régions où l’on travaille. Nous prenons toutes nos décisions en projetant 3 à 5 ans en avant, et en prenant en considération les grandes opérations que nous menons dans cette région ; c’est ainsi qu’il est tout à fait normal de soutenir le peuple palestinien et d’investir dans son économie», ajoute-t-il.

Macroburo à Casablanca
Macroburo a fêté l’inauguration officielle de son premier Showroom à la rue de Rome à Casablanca, en présence de personnalités du monde de l’édition, l’éducation et de l’entreprise.
Macroburo est un concept innovateur et moderne dans la vente des outils et matériel de bureautique, scolaire, informatique et papeterie. Le premier Showroom offre un large éventail de produits de différentes marques locales et internationales, selon un communiqué de presse.Selon Salma Oudrhiri, directrice de la société, le concept Macroburo est un nouveau concept, prévu pour faciliter la tâche à la clientèle en lui offrant un accès direct aux produits. «Notre client peut prendre son chariot et se faufiler entre les rayons où il a accès à un large éventail de produits de qualité. Nous avons essayé de répondre aux besoins de différents types de clientèle, de l’enfant qui veut se procurer ses outils de l’école au directeur des achats d’une multinationale, en passant par le peintre avec notre gamme de produits professionnels pour la peinture».

Banque commerciale d’Abou Dhabi : Une légère baisse en 2007
La Banque commerciale d’Abou Dhabi (ADCB) a indiqué avoir enregistré un résultat net de 567,8 millions de dollars en 2007, soit une baisse de 3 % par rapport à l’année écoulée. Cette baisse s’explique par la conjoncture sur les marchés internationaux, décrite comme «instable au cours des derniers mois», a précisé un communiqué de la banque. Toutefois, les recettes ont augmenté de 37 % entre 2006 et 2007, atteignant 953,2 millions de dollars, ce qui reflète «les capacités actuelles de l’ADCB et la forte croissance dans des secteurs d’affaires majeurs», souligne l’ADCB.  L’ADCB est détenue à 65 % par l’Abu Dhabi Investment Authority (ADIA), le gigantesque fonds souverain de l’Emirat.  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *