Télex : Salon de l’économie sociale et solidaire

Cette manifestation est organisée par l’agence conseil en communication et événements «Arcancia», en collaboration avec le ministère chargé des Affaires économiques et générales. L’un des objectifs fixés pour ce salon est d’offrir un espace adéquat permettant aux intervenants dans le secteur de l’économie sociale de faire valoir leurs capacités d’action, a indiqué Berrada Mohcine, directeur général d’Arcancia. Cet événement vise également à inviter les opérateurs économiques du secteur à mettre en avant leurs réalisations dans un cadre interactif afin de pouvoir nourrir les objectifs tracés par l’INDH  et promouvoir les mouvements coopératifs, mutualistes et associatifs.

La protection sociale au Maroc
«L’avenir de la protection sociale au Maroc» est le thème d’un colloque qui se tiendra, les 9 et 10 juin à Casablanca, à l’initiative du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle et la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS). Un communiqué du ministère a souligné que ce colloque s’inscrit dans le cadre de l’action du gouvernement qui accorde une priorité particulière au système de la protection sociale en vue de le développer et l’élargir en raison de son apport essentiel dans le développement économique et social. Selon la même source, ce colloque vise à amorcer une dynamique pour l’échange de données et d’expériences entre les participants visant le développement de la protection sociale et à trouver les solutions appropriées à certaines problématiques. À cette occasion, deux conventions seront signées.


Le Maroc à la foire internationale d’Alger

Une forte délégation d’entrepreneurs représentera le Maroc à la Foire internationale d’Alger prévue du 7 au 13 juin, indique un communiqué du Centre marocain de Promotion des Exportations (CMPE). La délégation est composée de 32 entreprises opérant notamment dans les secteurs du textile, l’artisanat, le tapis, le BTP, l’agroalimentaire, le mobilier ainsi que le matériel médical et les services. Cette foire, dédiée à la promotion des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Algérie, réserve une superficie de 760 m2 à la délégation marocaine, aménagée en stands individuels pour l’exposition des produits et services reflétant le potentiel industriel et technologique ainsi que la présentation du patrimoine artisanal national. La Foire internationale d’Alger est un événement économique privilégié en Algérie et une opportunité pour les entreprises marocaines d’assurer la promotion de leurs produits. Elle constitue un rendez-vous pour identifier les besoins de ce marché, prospecter et conclure des contrats commerciaux.


«Optima» pour l’efficacité énergétique

L’office national de l’électricité (ONE) et l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise organisent, mardi à Laâyoune, une rencontre pour présenter l’offre de services «Optima» qui vise l’assistance technique aux industriels en matière d’efficacité énergétique. Cette rencontre, qui aura lieu au Centre régional d’investissement de Laâyoune, connaîtra la participation des clients industriels de l’ONE, des représentants de la Chambre de commerce et d’industrie, des associations des industriels de la zone d’El Marsa (province de Laâyoune) et une délégation du ministère de l’Industrie et du Commerce, indique un communiqué de l’ONE. L’offre «Optima» vise à développer la mise à niveau énergétique des entreprises pour leur modernisation et améliorer leur compétitivité, promouvoir les outils de gestion rationnelle des consommations énergétiques et favoriser l’accompagnement et le transfert du savoir dans le domaine de la gestion énergétique.

Alimentation : La nouvelle stratégie du Maroc
Sous le thème «Quelles orientations pour l’alimentation dans la nouvelle stratégie gouvernementale du Maroc ?», la dixième édition du Salon international de l’alimentation et de la technologie alimentaire (Alitec), se tiendra, à Casablanca, du 12 au 15 juin 2008. Le salon, durant ces dix années d’existence, n’a cessé de se développer, pour accompagner cette évolution, Alitec a été rebaptisé Morocco Agrofood Expo, selon un communiqué de presse des organisateurs de cet événement, Forum 7 et l’OFEC, placé sous l’égide du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime.

Atelier sur l’irrigation économe
Un atelier international sur l’irrigation économe sera organisé ce mardi à Fkih Ben Saleh, avec la participation de nombreux experts européens et de la Banque mondiale. Placé sous le thème «Vers de nouvelles approches d’ingénierie et de gestion durable de l’eau en agriculture», cet atelier est organisé par l’Office régional de mise en valeur agricole de Tadla (ORMVAT) en collaboration avec l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II. L’atelier de deux jours vise à présenter les acquis de recherche-développement des projets agricoles «Aquastress» et «Sirma» en matière de méthodes, outils, arrangements et instruments pour une économie de l’eau et une gestion durable des ressources en eau en irrigation. Les thèmes de l’atelier sont regroupés en deux axes principaux. Le premier porte sur les nouvelles approches de mise en œuvre des projets d’économie et de valorisation de l’eau.


M2M organise un Symposium International de TEC

M2M Group organisera le 1er Symposium International de la Transition Electronique Sécurisée (TES), les 11 et 12 juin au Palais des Congrès à Skhirat. Cet événement sera l’occasion de présenter l’évolution de la recherche et discuter les questions de fond qui influeront les domaines de l’identification et les échanges dématérialisés, qu’ils soient financiers, commerciaux, administratifs ou sociaux. 300 experts internationaux prendront part à cet événement, afin de mener une réflexion avancée sur les enjeux juridiques, sécuritaires et technologiques liés à l’usage de la Transition Electronique et la gestion de l’identité numérique. Les TES constituent un véritable marché de masse qui touche le grand public et les industriels avec, entre autres, plus de 9 milliards de cartes puce en circulation dans le monde. Évalué à 3.000 milliards d’euros par an, le marché des biens et services basés sur les technologies numériques est considéré comme le moteur du développement économique pour les vingt prochaines années, avec une croissance annuelle de 15%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *