Tourisme : Accor perd 5% de son chiffre d’affaires

Le groupe hôtelier Accor a fait part, mardi, de ses résultats financiers au titre du premier trimestre  de l’exercice en cours. A ce titre, c’est un chiffre d’affaires en repli de 5,1% que le groupe Accor publie au terme des trois premiers mois de l’année.  Evalué à 1,791 milliard d’euros, le groupe souligne quand même que ce chiffre d’affaires est en progression de 4,8% comparativement au 1er trimestre 2007 en données comparables.  Par ailleurs, le numéro quatre mondial de l’hôtellerie tient à souligner, dans un communiqué publié à cette occasion, que le recul de son chiffre d’affaires «prend en compte», les effets de la stratégie de recentrage sur les métiers et des Services, mais aussi de la stratégie d’adaptation des modes de détention (stratégie d’ « Asset Right ») qui impactent négativement le chiffre d’affaires du 1er trimestre de -11,0%. Autre cause. Accor évoque également «les effets de la politique de développement du Groupe qui contribuent positivement au chiffre d’affaires à hauteur de +3,0%». Sur un troisième volet, les effets de change n’ont pas été pour attenuer la baisse. Etant donné que le chiffre d’affaires a été impacté, négativement, de 1,8% sous le coup du renforcement de l’euro vis-à-vis du dollar, de la livre et de la plupart des monnaies sud-américaines. Tout de même, le groupe affirme que ses ventes sont en augmentation de 4,8% à changes constants et de 5,8% hors effet du décalage des vacances de Pâques.
Dans un entretien téléphonique avec Reuters, le directeur financier du groupe Jacques Stern, a vanté «la qualité» des ventes réalisées sur le premier trimestre malgré «une conjoncture plutôt morose».  Aussi, «Prié de révéler les prévisions d’Accor pour 2008, Jacques Stern a confirmé attendre dans les services une croissance de ses ventes, à périmètre et taux de changes constants, de 8 à 16% à moyen terme, c’est-à-dire sur la période allant jusqu’à 2010», souligne Reuters. Le chiffre d’affaires de l’activité des services (chèques cadeaux, tickets restaurants) affiche sur le premier trimestre une progression de 9,5% en données publiées au 1er trimestre 2008 à 227 millions d’euros. A périmètre et change constants, la progression est de +10,4%. Celui de l’hôtellerie a diminué de 2,8% à 1.286 millions. A données constantes, il avance de 3,7%. Par ailleurs, sur la question de l’avenir de la participation de 6% d’Accor dans le capital du Club Méditerranée, Jacques Stern a répondu à la même source que ««C’est un fait, on est en train de regarder», ajoutant que le groupe hôtelier n’ « était pas pressé » de céder cette participation mineure au regard des conditions actuelles de marché.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *