Tourisme : Création d’un Fonds de développement de 1,5 milliard DH

Tourisme : Création d’un Fonds de développement de 1,5 milliard DH

La création de la société anonyme dénommée «Fonds marocain de développement touristique» (FDMT) est désormais autorisée. Pour un capital social initial de 1,5 milliard de dirhams à souscrire par l’État à hauteur de 2/3 et par le Fonds Hassan II à hauteur de 1/3, cette nouvelle entité vient soutenir la dynamique du secteur du tourisme au Maroc notamment en accompagnant la mise en œuvre de la «Vision 2020 ». «Le Fonds marocain de développement touristique investira sous forme de prise de participations, soit directement dans des structures ad hoc qui auront la charge de réaliser des projets touristiques, soit dans des fonds d’investissement qui à leur tour réaliseront des projets dans le cadre de structures ad hoc », relève-t-on de la dernière publication du Bulletin officiel N°5926. En termes de prévisions de capital initial du Fonds sera augmenté sur une période de 10 ans pour être porté à 15 milliards de dirhams. En outre, les produits financiers enregistreront un cumul de près de 2,5 milliards de dirhams sur la période 2011-2020, soit une plus-value de 1 milliard de dirhams ainsi un résultat net positif dès 2012 avec 5 millions de dirhams pour atteindre près de 1,8 milliard de dirhams en 2020. Les investissements dudit Fonds se rapporteront à des projets devant, ressortir des domaines de développement des infrastructures hôtelières, d’animation, de loisir et de tourisme d’affaires ainsi que d’infrastructure culturelles à caractère touristique. Il devra ainsi produire un fort impact sur l’économie nationale et assurer une rentabilité financière pour les investisseurs. Dans ce sens, les premiers investissements du Fonds marocain de développement touristique porteront sur la participation dans les sociétés de projets d’hôtels et d’infrastructures d’animation au niveau notamment, des stations Saidia, Mogador et Lixus. De même, ils contribueront au lancement d’études pour les grands projets d’animation, à savoir le musée de Tanger la cité des loisirs d’Agadir ainsi que le Palais des congrès de Marrakech. Pour rappel, la «Vision 2020» prévoit la construction de 200.000 lits additionnels pour permettre d’accueillir à l’horizon 2020, 20 millions de touristes faisant rentrer le Maroc dans le top 20 des destinations touristiques mondiales. Cette vision portera les recettes touristiques à 140 milliards de dirhams en fin de période et la création de 470.000 nouveaux emplois directs. L’investissement à réaliser pour atteindre les objectifs visés est estimé quant à lui, à plus de 150 milliards de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *