Trafic aérien: Plus de 1,58 million de passagers à fin octobre

Trafic aérien: Plus de 1,58 million de passagers à fin octobre

Ainsi, plus de 1,58 million de passagers sont rentrés par les aéroports du Maroc. La plus forte hausse a été observée au niveau de l’aéroport Fès Saiss. Cette structure a enregistré le passage de 81.284 voyageurs, soit une croissance de 10,47%, comparé à la même période de l’année précédente. Les aéroports Mohammed V et Agadir Al Massira ont vu leur trafic aérien commercial s’améliorer de l’ordre de 3,83 et 3,86% enregistrant respectivement un total de 715.339 et 137.474 passagers.

Le mois d’octobre a connu, par ailleurs, une timide évolution du trafic domestique. L’augmentation relevée, dans ce sens, est de 0,57% atteignant au dixième mois de l’année les 168.566 passagers.

L’Office national des aéroports souligne également une hausse du trafic aérien commercial international. Il a grimpé de 3,34% pour une arrivée de 1.420.255 passagers.

Par marché, l’Afrique a enregistré une bonne performance. Une progression de 10,60% a été observée à fin octobre. Le marché des pays du Maghreb a suivi la même tendance. Son trafic aérien a vu son volume grimper de 16,70%.

Le marché du Moyen et Extrême Orient a connu, pour sa part, une évolution de +5,85%. L’Office indique, par ailleurs, que «le marché de l’Amérique du nord et de l’Amérique du sud a enregistré  une augmentation respective de +5,91 et +52,16%». Et d’expliquer que «cette variation à deux chiffres confirme l’évolution constante d’un segment amorcée depuis juillet 2015». En revanche, le volume de trafic aérien en provenance de l’Europe s’est renforcé de 1,82% à fin octobre. 

Pour la même période, les aéroports marocains ont enregistré 14.008 mouvements d’avions, en hausse de 1,62%. De ce trafic, l’aéroport Mohammed V détient une part de 48,62%.

La part de Marrakech-Menara s’élève à 20,55% contre 8,63% pour Agadir Al Massira. Le fret aérien a progressé de 29,55% durant le mois d’octobre. Le volume s’est situé autour de 5.630,30 tonnes contre 4.356,17 tonnes une année auparavant.

L’office national des aéroports inscrit cette hausse «dans la continuité de l’évolution constante que connaît ce secteur à fort potentiel de développement». L’office a recensé 16.723 mouvements de survol, en baisse de 2,3% par rapport à la même période de l’année précédente.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *