Transport : Un partenariat stratégique

Transport : Un partenariat stratégique

Le ministre de l’Equipement et du Transport, Karim Ghellab, a présidé, mardi à Rabat, la cérémonie de signature d’un mémorandum de partenariat pour la construction, la gestion et le développement de zones logistiques à travers le Maroc, entre l’Office national des chemins de fer (ONCF), la compagnie marocaine de navigation (COMANAV) et le Centre intermodal logistique espagnol SA (CILSA). Le mémorandum, signé par Mohamed Rabie Khlie, DG de l’ONCF, Taoufiq Ibrahimi, P-DG de la Comanav et Joaquim Coello Brufau, P-DG du CILSA et du port de Barcelone, fixe les termes de l’accord de principe conclu par les trois partenaires. Il définit, par ailleurs, les modalités de collaboration en vue de construire et de gérer un réseau de plates-formes logistiques à travers les villes de Casablanca, Marrakech, Fès et Tanger. Ces plates-formes, qui compteront notamment des dépôts de stockage de marchandises, seront connectées aux réseaux des transports routier et ferroviaire, favorisant ainsi le transport de marchandises transitant par les ports.
Ce partenariat permettra aux deux entreprises nationales de prendre de l’avance et de se positionner par rapport aux développements futurs attendus de la libéralisation du secteur portuaire national. Les projets, dont les trois entreprises vont étudier la faisabilité et les plans d’action de réalisation et de mise en oeuvre, constituent des plates-formes de premier niveau et intègrent les activités ferroviaires, logistiques, logistico-industrielles, ainsi que celles des services complémentaires et annexes auxdites activités.
La convention fixant les détails de ce partenariat devrait être signée avant la fin de l’année en cours. S’agissant de la date de début des travaux, M. Ghellab a indiqué que le mémorandum prévoit la conduite d’étude par les équipes désignées d’ici l’été 2006 pour finaliser les études techniques et par la suite définir un planning pour le déroulement des travaux, dont le démarrage est prévu au cours du deuxième semestre de l’année en cours. Le choix du CILSA, spécialisé dans la gestion de la zone d’activités logistiques du port de Barcelone, se justifie par sa réputation à l’échelle européenne, son savoir-faire et sa riche expérience en matière de gestion des plates-formes logistiques. CILSA est en effet reconnu à l’échelle européenne comme une référence dans la gestion des zones d’activités logistiques. Ce projet de partenariat permettra, par ailleurs, aux deux entreprises marocaines de prendre de l’avance et de se positionner par rapport à la future libéralisation du secteur portuaire. L’activité logistique constitue, en effet, un axe de développement structurant dans le projet d’entreprise et le plan d’action stratégique de l’ONCF. Pour sa part, la COMANAV confortera par ce partenariat sa stratégie de diversification.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *