Visant à créer une offre agricole régionalisée : Le Plan agricole régional dope l’Oriental

Visant à créer une offre agricole régionalisée : Le Plan agricole régional dope l’Oriental

La région s’est dotée d’environ 211 projets agricoles dans le cadre du Plan régional agricole portant sur un investissement global de l’ordre de 10,3 milliards de dirhams.

La région de l’Oriental est en passe de devenir un pôle agricole par excellence. La région regorge d’énormes potentialités faisant d’elle une destination de choix pour les investisseurs agricoles. Cette ambition est appuyée par le Plan agricole régional visant à construire une vision et une offre agricole régionalisées. Cette feuille de route permettra à terme à la région de lever les contraintes qui freinent le développement des filières dans la région. Ces obstacles, variant d’une filière à l’autre, sont dans leur ensemble d’ordre technique et environnemental et liés en grande partie au marché de production. Citons dans ce sens : le déficit des ressources en eau, la fragilité de l’écosystème au niveau des zones de parcours, le faible recours des intrants, le faible niveau de mécanisation, l’accaparation des circuits de collecte des productions par les intermédiaires ou encore la participation insuffisante du secteur agro-industriel dans la valorisation des produits agricoles de la région. La feuille de route agricole de la région tend ainsi à renforcer les principaux atouts agricoles de la région et de pallier ses faiblesses. La finalité étant d’améliorer la valeur ajoutée de la région et de réduire le gap en gain de productivité.

Pour ce faire, la région s’est dotée d’environ 211 projets agricoles dans le cadre du Plan régional agricole portant sur un investissement global de l’ordre de 10,3 milliards de dirhams. La moitié de cette enveloppe est dédiée au pilier I. On recense à cet effet 102 projets d’un investissement de l’ordre de 5,3 milliards de dirhams. De même, 98 projets d’agriculture solidaire devront être mis en place dans le cadre du pilier II totalisant un montant de près de 2 milliards de dirhams au moment où les projets transversaux (21) représentent une valeur de 3,1 milliards de dirhams. Le Plan agricole régional de l’Oriental avance à grands pas. On relève des taux de réalisation satisfaisants sur l’ensemble des composantes de ce dispositif. Au niveau du pilier I, 70% de l’investissement prévisionnel a été engagé, soit une valeur de 3,7 milliards de dirhams finançant la réalisation de 72 projets (71%) profitant ainsi à 5759 agriculteurs (67%).

La superficie concernée par ces projets réalisés ou en cours de réalisation est estimée à 22.894 hectares, soit 70% de l’objectif fixé à l’horizon 2020.  Le taux d’avancement au niveau du pilier II est également significatif. Les objectifs restants à atteindre sont peu, comparé à ce qui a été réalisé précédemment. Seule 8% de la superficie concernée reste à couvrir d’ici 2020. Rappelons que 88% des projets engagés au niveau de l’agriculture solidaire dans l’Oriental sont mis sur les rails bénéficiant à 84% des agriculteurs ciblés. Le Plan agricole régional dans l’Oriental a contribué entre autres à améliorer la productivité d’un bon nombre de filières, en l’occurrence l’agrumiculture, l’oéliculture, l’amandier, le lait et viande rouge. Le plan agricole régional a également permis de réaménager les infrastructures hydroagricoles et de créer une unité de valorisation des produits alimentaires à l’agropole de Berkane.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *