«Automotive city»

«Automotive city»

C’est aussi une consécration pour la politique des stratégies sectorielles du Maroc et la preuve que les métiers mondiaux du Maroc se portent bien. Maintenant, le choix de la Kénitra automotive city pour abriter la nouvelle usine peut être aussi perçu comme un bon choix stratégique.

Cela permettra de décongestionner la zone franche de Tanger où le Groupe Renault opère déjà mais également donner un bon coup de pouce à l’Atlantic free zone de Kénitra où plusieurs équipementiers automobiles internationaux ont posé leurs valises.

En plus des retombées en termes d’emplois dans la région, le port de Kénitra, anciennement dénommé port Lyautey, tient probablement ici une seconde vie qui lui permettra de revenir dans la cour des grands ports du pays, à savoir celui de Casablanca et Tanger Med.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *