Bonjour

La manière dont se passent les alliances pour l’élection des maires, notamment des grandes villes, montre exactement le chemin à parcourir pour la mise à niveau de la vie politique marocaine. La nature locale des tractations, parfois sordides, ne devrait pas dispenser les partis politiques de mettre en avant des principes nationaux. En clair, la nature locale des enjeux n’exonère pas d’avoir une vision nationale des alliances fondée sur des valeurs partagées. Or nous avons tous remarqué que tous les représentants des partis politiques qui se sont exprimés à la télévision, lors de la soirée électorale consacrée aux résultats, ont laissé le champ ouvert à toutes les alliances possibles malgré quelques réserves molles et faiblement éthiques. Personne ne veut se priver de la direction d’une ville même si pour cela il doit s’allier au diable. Le tout sauf la Koutla, n’a aucun sens politiquement aujourd’hui. Le tout sauf la gauche est ridicule, personne ne s’allie à un tigre en papier. Le tout sauf le PJD, n’existe plus même s’il a vaguement existé un jour. Le tout sauf le PAM, n’est pas vérifiable sur le terrain — on pose rarement ses conditions à un gagnant — et il ne le sera pas car ceux qui ont déjà été battus à plate couture par ce parti, et ils sont nombreux, ne vont pas accepter une «humiliation» supplémentaire. Celle de se faire expulser des configurations majoritaires des conseils de ville — là où il y a de l’argent et des décisions — pour le principe alors que plus personne n’avance ce type d’argument moral complètement démonétisé. Le marché bat, donc, son plein et les méthodes du passé continuent à engager l’avenir. Le problème de la démocratie locale marocaine continuera à se poser, même si on gère aujourd’hui mille fois mieux les élections que par le passé, tant que nous livrerons le destin de nos  cités et de nos villes à des tractations postélectorales qui n’ont rien à voir avec la démocratie elle-même.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *