Petit bonjour

Est-ce que vous avez une idée sur l’état d’avancement des projets de l’INDH ? Non.
Vous voulez, certainement, aborder la question de la réforme constitutionnelle. Pourquoi commencez-vous par une conclusion : réduire les pouvoirs du Roi. Suivez-vous la politique de grands travaux ou celle des 10 millions de touristes ? Non. Ça on l’a compris, mon cher. Cependant, comment expliquez-vous que vous vouliez réduire le seul pouvoir qui marche, qui fédère, qui unit et qui est surtout, aujourd’hui, le garant de l’ouverture démocratique. A part ça, Tanger-Med ou Bouregreg vous suivez ? Non.
Certes, mon ami. Mais essayons d’avancer calmement. Vous dites que le pouvoir royal est irresponsable car il ne rend compte à personne.
À qui pensez-vous en particulier ? À vous-même, personnellement ? Ou à vous-même directement ? Vous pensez, peut-être, à un Roi proposé par la presse magazine et investi par le Parlement qui aurait sur le chef de l’Etat un pouvoir de dissolution après une motion de censure gouvernementale ? C’est ça ? Ce n’est pas sérieux. Non. Et comment s’appelle, mon garçon, le régime politique de tes rêves ? Le bordel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *