Sbata, l’histoire se répète

Sbata, l’histoire se répète

Nous voilà encore plonger dans un deuil après l’effondrement d’un immeuble dans le quartier Sbata à Casablanca.

Un deuil de plus et des victimes supplémentaires entre morts, blessés graves et invalides. Le pire c’est qu’avec ce nouveau drame, nous avons l’impression que les incidents graves de ce genre se suivent et se ressemblent.

Il n’y a pas très longtemps, des immeubles s’étaient effondrés au quartier Bourgogne. Là encore, des morts, des blessés et des sinistrés. Le pays entier plonge dans un deuil, les esprits sont choqués et les commentateurs indignés. Et puis le temps passe, tout le monde oublie et l’actualité passe à une autre chose. Les pratiques pourtant critiquées et condamnées dans la presse et les médias reviennent de nouveau jusqu’au jour où un nouveau drame survient. Et rebelote…mais jusqu’à quand ?

Jusqu’à quand devra-t-on voir des bâtisses remodelées au gré d’un propriétaire mal renseigné ou cupide ? Combien y aura-t-il encore de victimes pour qu’une réelle prise de conscience s’installe définitivement ?

1 Comment

  1. Driss

    Tout a fait d’accord avec vous.
    Il faut traiter le problème à la base.
    Tant que les gens n’auront pas conscience des risques de ce genre de construction il y aura encore et encore des accidents

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *