Urgence

Urgence

S’il y a une question que le gouvernement doit traiter en urgence aujourd’hui, c’est bien celle de notre balance commerciale qui ne cesse de se dégrader.

Le dossier est urgent car qui dit balance commerciale dit aussi réserves en devises qui sont hautement stratégiques pour la sécurité de l’Etat, puisqu’il y va de l’approvisionnement du pays en pétrole, en équipements ou encore en produits alimentaires et agricoles de base.

La détérioration ne peut pas s’expliquer seulement par l’incapacité de nos entreprises à exporter beaucoup plus. Plus en amont, notre contre- performance à l’export est le symptôme de l’inefficacité des politiques publiques.

Il y a quelques mois, le gouvernement a lancé les contrats de croissance pour doper les exportations. On n’a encore senti aucun frémissement à ce jour.

En 2005, l’Etat avait dépensé un budget colossal pour une stratégie dite Maroc Export Plus. Cela n’a rien donné non plus.

Diagnostics, études, benchmarks, stratégies… finalement, durant toutes ces années, on a fait tout sauf le plus important: résoudre le problème.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *