Modérer un débat, tout un art !

Modérer un débat, tout un art !

Entretien avec Meryem Lahlou, Consultante marketing business coach

ALM : Quel est le rôle d’un modérateur dans un débat ?

Meryem-Lahlou-Consultante-marketing-business-coach
Meryem Lahlou, consultante marketing business coach

Meryem Lahlou : Le modérateur représente une force de proposition tant sur le choix des thématiques des débats, que des invités qui vont les animer. C’est lui qui introduit  le sujet, et le conclut, gère le temps des interlocuteurs et de la conférence au global. Il recadre le débat ou les intervenants s’ils s’égarent ou sont hors sujet. Il gère également les transitions, et pose les questions, sans oublier qu’il veille à ce que l’audience ait l’occasion d’en poser aussi.

La modération est-elle un don ou se travaille t-elle ?

La modération est une qualité qui se travaille. Elle se base sur une très bonne écoute, et une communication positive qui s’adapte aux situations et aux interlocuteurs.
Il faut également que le modérateur soit naturellement curieux. Bien préparer chaque thématique, s’intéresser au parcours de ses panélistes et chercher des informations sur les organismes qu’ils représentent s’élaborent forcément…

Auquel cas, quelles sont les différentes techniques qui permettent à un orateur de réussir une modération d’un débat ?

Etre flexible, avoir une très bonne acuité sensorielle (observation et écoute), recadrer et synthétiser, s’affirmer dans certaines situations, sont des aptitudes utiles et que j’ai travaillées, notamment avec la PNL (Programmation neuro-linguistique), l’AT (l’Analyse transactionnelle) et la CNV (Communication non violente).
Le développement personnel, les techniques de respiration, de méditation,  et l’auto-coaching permettent aussi de gérer son stress, et son trac avant la modération et pendant le débat.

La modération nécessite-t-elle également des qualités intrinsèques ?

D’abord il faut aimer modérer. La réussite d’un projet dépend de la passion dont on dispose. Ensuite, il faut aimer poser des questions, rencontrer de nouvelles personnes, être ouvert d’esprit et enfin éviter d’être susceptible. Toutes ces qualités de savoir être sont amplifiées avec une bonne intelligence émotionnelle.

Quelles sont les difficultés liées à la modération ?

Gérer les ego des invités et gérer le temps de parole lorsqu’il y a différents interlocuteurs sont les deux grandes difficultés. Quand on reçoit des personnalités du monde économique, politique ou social, ces derniers étant naturellement de bons orateurs et souvent sous les feux de la rampe, aiment monopoliser le micro. Il s’agit de les stopper des fois dans leur élan ou de les challenger afin qu’ils soient davantage synthétiques.

Comment gérez-vous des situations où le débat suscite une tension entre les différents intervenants ?

Je souris pour détendre l’atmosphère et utilise l’humour, voire je  fais une diversion en posant une autre question. Il ne faut pas laisser une situation de tension ou de conflit se développer pendant un débat. Ce n’est constructif ni pour les interlocuteurs ni pour l’audience, qui est là pour apprendre et en retirer une valeur ajoutée. Cependant une bonne dose de divergence est nécessaire, voire même utile, pour que le débat ne soit pas plat ou factice. Si les différences de points de vue sont respectées, cela enrichit même la conférence.

Parcours…
DG et fondatrice du cabinet Compétence Plus, Meryem Lahlou est diplômée d’ESCP Europe, du CQPNL et d’Anthony Robins Academy. Au début de sa carrière, elle a démarré en tant que chef de produit marketing pour des marques de grande consommation au sein d’une multinationale (P&G), puis elle a évolué vers la fonction de directrice de clientèle dans une agence de communication (Klem), avant de tout quitter pour devenir entrepreneur. Aujourd’hui, Meryem Lahlou  est formatrice, conférencière, et consultante en management pour plusieurs grandes entreprises marocaines, et multinationales. Passionnée de coaching et le développement personnel, elle accompagne des managers et dirigeants dans le développement du leadership, performance et motivation au sein de leurs organisations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *