50 appartements cambriolés dans plusieurs villes

50 appartements cambriolés dans plusieurs villes

Nous sommes à Agadir dans un complexe résidentiel surveillé. En effet, une société s’y charge de la sécurité. Et pourtant, tout récemment, quatre appartements y ont été cambriolés en plein jour. Pire encore, ce n’est que la providence qui a sauvé une habitante d’une mort certaine. Cette dernière venait de rentrer chez elle, vers 17h00, quand elle a été surprise par trois jeunes hommes, cagoulés et armés de couteaux, à l’intérieur de son appartement. Elle n’avait plus le temps de demander du secours puisque les voyous lui ont asséné une série de coups de poing jusqu’à ce qu’elle perde connaissance. Ensuite, ils lui ont ligoté les mains et les pieds, l’ont bâillonnée avec une bande adhésive, lui ont subtilisé son téléphone portable et ont mis la main sur tout ce qui est précieux comme des bijoux en or. Après quoi, ils ont fermé la porte. Sans éveiller les soupçons des agents de sécurité, ils sont montés dans une voiture qui les attendait à l’entrée de la résidence. 
Les services de police de la ville, alertés chaque fois qu’un cambriolage s’est produit, se dépêchaient sur les lieux, effectuaient les premiers constats d’usage, recueillaient les témoignages et interrogeaient même quelques agents de sécurité. Peut-être qu’ils sont impliqués dans ces affaires de cambriolage. Tout est possible. En fait, les détectives de la PJ enquêtaient également sur d’autres cambriolages qui ont été commis dans d’autres quartiers de la ville. S’agissait-il de la même bande ?
Par ailleurs, les agents de sécurité du complexe résidentiel étaient en faction jour et nuit. Ils alertaient la police pour la moindre remarque. Ce qui a enfin porté ses fruits le matin du vendredi dernier. À ce moment de la journée, les agents de sécurité ont remarqué quatre jeunes qui circulaient autour du complexe à bord de deux motos. La police a été alertée et une descente a eu lieu. Les quatre jeunes ont été épinglés. Dans leurs trousses, les limiers ont trouvé des dizaines de fausses clés. Ils sont bel et bien les cambrioleurs des appartements non pas uniquement à Agadir, mais également à Casablanca, Rabat, Marrakech et Essaouira. Ils ont commis une cinquantaine de cambriolages, ont-ils avoué. Ils opéraient surtout le matin entre 9h00 et 11h00 et l’après-midi entre 15h00 et 17h00. Des bijoux en or, des téléphones, des PC portables, des appareils de télévision plasma et plusieurs autres objets précieux ont été saisis sur eux. Les limiers ont également arrêté leurs complices, deux bijoutiers qui leur achetaient les bijoux en or dérobés. Avant-hier, dimanche, la bande a été traduite devant la justice.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *