8 ans de prison pour avoir abusé d’une fille de 6 ans

8 ans de prison pour avoir abusé d’une fille de 6 ans

En fait, elle ne devait pas y assister, ni voir ce monstre pour ne plus se souvenir de ce qu’elle a enduré. Mais, la loi l’obligeait à assister au procès pour raconter son histoire que rejette catégoriquement son ravisseur.

A son sixième printemps, elle a enduré un calvaire dépassant l’imagination par ce bourreau qui se tenait dans le box des accusés de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca.
«Je ne l’ai jamais touchée», s’est-il disculpé devant les trois magistrats de la Cour. Au contraire, la fillette a affirmé qu’il l’a conduite à bord de son vélomoteur vers un terrain vague.
Ce père de famille, âgé de quarante-deux ans, employé de son état, lui a proposé de faire un tour quand il l’a croisée à l’entrée du quartier, à Sidi Othman. Par respect, elle ne l’appelait que «Âmmi (mon oncle)».

Certes, il mettait de temps en temps l’un des enfants du quartier sur son vélomoteur pour le rendre heureux par une petite tournée. Mais, jamais personne ne s’est plaint de ses comportements. Gardaient-ils le secret ? Peut-être. Seule cette petite fille qui est venue chez sa mère pour lui raconter ce qui lui est arrivé, a révélé l’autre face de cet homme.
«Il a commencé à m’embrasser sur la bouche… J’ai commencé à sangloter», a balbutié la fille de six ans tout en expliquant qu’il lui a ôté la culotte et a abusé d’elle.

Toutefois, le mis en cause a continué à se disculper arguant qu’il s’agit d’un coup monté par la mère de la fille sans donner plus d’explication.
«Je n’avais jamais eu de problème avec lui, M. le président», a répondu la mère de la victime à l’une des questions de la Cour.

Deux témoins ont affirmé que le mis en cause jouissait d’une bonne réputation et entretenait une bonne relation avec les enfants du quartier. Ces relations prouvent-elles qu’il a une tendance sexuelle envers les enfants ? Possible.

Verdict : Jugé coupable pour attentat à la pudeur sur une mineure de moins de quinze ans, il a écopé de 8 ans de réclusion criminelle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *