Bruxelles : un braquage tourne au drame

Le gérant de la bijouterie retrouvé mort après le hold-up commis vers midi, samedi, rue du Midi à Bruxelles, est un ressortissant français âgé de 50 ans environ. Son corps a été trouvé ligoté, a affirmé un porte-parole du Parquet de Bruxelles. Les causes du décès de Dominique Legros, gérant de la bijouterie située au numéro 29 de la rue du Midi, âgé d’une cinquantaine d’années, n’ont pas encore été établies avec précision.Des traces de lésions sur le crâne et la joue gauche ont été constatées par le médecin légiste. Le corps de la victime a également été trouvé ligoté au niveau des jambes et des poignets. Sa bouche était également recouverte. Il pourrait être décédé par suffocation ou des suites des coups portés à son encontre.D. Legros pourrait également être mort d’une attaque cardiaque. Le ou les auteurs sont toujours en fuite. On ignore si un butin a été emporté. La rue du Midi a été fermée entre la rue des Pierres et la rue du Marché au Charbon. Le labo est descendu sur place. Une occupante de l’immeuble affirme avoir entendu du bruit vers 11 heures du matin. Un commerçant voisin a également déclaré que le bijoutier avait ouvert sa boutique à 10 heures. Le bijoutier était connu comme étant un homme amical, sans aucun souci selon le voisinage. Toutes les hypothèses sont envisagées : cambriolage ou crime motivé pour des raisons personnelles. La police judiciaire a fait saisir les bandes vidéos des nombreuses caméras de surveillance présentes dans le quartier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *