Casablanca : 6 ans de réclusion criminelle pour kidnapping, séquestration et viol

Casablanca : 6 ans de réclusion criminelle pour kidnapping, séquestration et viol

Il rejette de prime abord le fait d’avoir torturé ou encore violé sa victime. Au contraire, prétend-il, c’était sa copine avec laquelle il a passé deux ans d’amour.

Non, répond catégoriquement Karima, une jeune fille de vingt-et-un ans. Devant les trois magistrats de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, elle affirme être victime de Hassan qui l’a obligée, sous la menace d’un couteau, à l’accompagner vers un terrain vague pour la séquestrer et la violer durant trois heures.

Hassan, âgé de vingt-huit ans, repris de justice pour vol qualifié et tentative de viol, campe sur sa position, affirmant avoir entretenu, depuis deux ans, une relation amoureuse avec Karima. Cette dernière tenait à lui au point qu’elle l’a déjà sollicité de se présenter chez sa famille pour la demander en mariage. C’est une vengeance, ajoute Hassan,  précisant qu’en réaction au fait  qu’il lui ait tourné le dos, Karima aurait décidé de se venger. Sans attendre elle passa à l’action quand elle lui a demandé de se rencontrer un peu loin de leur quartier. Acceptant sa proposition, dès qu’il fut face à elle, elle commença à crier et demander secours, précise Hassan.

«Elle a même déchiré sa veste et a déboutonné son pantalon avant de le faire descendre. Elle est restée toute nue», déclare Hassan. Mais Karima rétorque que tous les habitants du quartier savaient qu’elle était fiancée. En effet, une dizaine de voisins atteste devant la Cour que Karima n’a jamais eu de relation avec Hassan qui jouissait d’une mauvaise réputation. Ils ont affirmé qu’un jeune du quartier l’avait déjà demandée en mariage et qu’ils vont bientôt convoler en justes noces. Son fiancé se présente également devant la Cour pour expliquer qu’ils se marieront l’été prochain tout en précisant qu’il ne l’abandonnera jamais. Hassan accuse les témoins d’être tous ses ennemis.

Verdict : Jugé coupable pour kidnapping, séquestration et viol, Hassan a été condamné à 6 ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *