Casablanca : Le whisky de contrebande rapporte très gros

Casablanca :  Le whisky de contrebande rapporte très gros

À l’intérieur du dépôt, les enquêteurs ont également découvert des milliers de bouteilles de différentes marques de whisky de contrebande, des bouteilles vides, des milliers de bouchons. En effet, c’est une information faisant état qu’une bande  se spécialise dans la fabrication de faux timbres-vignettes qu’elle colle sur des bouteilles de whisky de contrebande, qui a mené à cette descente.

  Menant l’enquête, les policiers ont pu arrêter au quartier Aïn Borja l’un des membres de la bande. Il les a conduits vers le dépôt précité pour saisir également entre autres des machines qui servent à fabriquer les timbres-vignettes et les signes à titre de marque et les milliers de bouteilles de whisky.

Le mis en cause, âgé de 47 ans, a avoué que c’est son frère, installé à Nador, actuellement en fuite, qui se chargeait du whisky. Selon une source policière, les deux frères et leur complice, qui est également en fuite, s’adonnent depuis 5 ans cette activité qui leur a rapporté gros.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *