Chichaoua : Il tue son épouse lors de la journée de la femme

Chichaoua : Il tue son épouse lors de la journée de la femme

Nous sommes au douar Aït Tafoukt relevant de la commune rurale Aït Hadi, province de Chichaoua, dans la région de Marrakech-Safi.

Aziz, âgé de quarante-et-un ans, est père de quatre enfants. Mais celle qui lui a donné ces petits trésors, à savoir son épouse Kalthoum, endurait un calvaire quotidien. Elle était souvent victime de violence conjugale. Rarement qu’elle ne soit pas maltraitée par son mari qui pourtant ne consomme ni boissons alcoolisées ni drogue. Ses quatre enfants non plus n’étaient pas épargnés. Pour la moindre des choses ils subissaient la colère de leur père.

Nous sommes le soir de ce jeudi 8 mars. Aziz vient de rentrer chez lui. Était-il au courant qu’il s’agit de la journée internationale de la femme ? De toute façon il s’en moque. Ce qui importe pour lui c’est que sa femme soit disponible pour répondre à tous ses besoins sans contestation, ni demande d’explication. Et c’est ce qui s’est produit entre lui et son épouse. Kalthoum a «osé» le discuter sur un point, une altercation verbale s’en est suivie mettant Aziz hors de lui. Il prend un couteau pour asséner plusieurs coups à Kalthoum la touchant à la poitrine et le cœur. Cette dernière a rendu l’âme sur-le-champ alors que l’époux meurtrier a pris la poudre d’escampette. Les voisins qui ont entendu les sanglots des quatre enfants sont venus aux nouvelles. Ils se sont retrouvés devant le cadavre de leur mère gisant dans une mare de sang. Les éléments de la gendarmerie royale de la région se sont dépêchés sur la scène du crime. Une enquête a été diligentée et s’est soldée par l’arrestation du mis en cause.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *