Crime ignoble à Chtouka Aït Baha

Crime ignoble à Chtouka  Aït Baha

Au douar Draïde relevant de la commune rurale Sidi Bibi, dans la province de Chtouka Aït Baha, un père de famille, âgé de cinquante-quatre ans, a mis fin à la vie de son épouse en lui assénant des coups de coutelas avant d’incinérer son cadavre.

Un malentendu portant sur le partage du foyer conjugal était le mobile de ce crime atroce. Demeurant au foyer appartenant à son épouse, le mari a commencé à lui demander de lui léguer la moitié. L’affaire a été mise entre les mains de la justice pour trancher. Une issue qui n’était pas du goût du mari. Furieux, il a tué son épouse et mis le feu à son cadavre. Arrêté, il a avoué son crime avant d’être traduit, jeudi 21 février, devant le parquet général près la Cour d’appel d’Agadir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *