De l’amour au suicide

Nadia était une fille très charmante. Agée de dix-sept ans, elle avait quitté les bancs du collège sans penser apprendre un métier. Nadia avait choisi de rester chez elle. Il semblait qu’elle était bien dans sa peau, puisque ses parents prenaient soin d’elle et lui accordaient une liberté absolue. Elle sortait et rentrait chez elle quand elle voulait, elle rencontrait les personnes qu’elle voulait et allait bon lui semble. Personne ne lui demandait d’explication.
Cette liberté absolue, non contrôlée, n’était-elle pas à l’origine de sa tragédie ? Peut-être. À l’instar de toutes les filles de son âge, le charme de Nadia avait séduit les jeunes célibataires de son quartier. Mais, elle n’aurait pas pensé entretenir une relation avec l’un d’eux. Aurait-elle préféré avoir une relation avec un jeune homme d’un autre quartier ? Elle seule était en mesure de répondre à cette question. Mais, elle n’est plus parmi nous.
Abdellatif est un jeune qui demeure un peu plus loin de chez Nadia. Son aîné de trois ans, il se débrouillait pour gagner sa vie et subvenir aux besoins de sa famille. En fait, il est tombé amoureux de Nadia quand il l’a croisée, la première fois, sur chemin. Il a déployé tous ses efforts pour ne pas rater la première occasion. Du premier regard à un simple sourire, il a suivi ses pas et ne l’a abandonnée qu’après lui avoir accordé un rendez-vous. Par la suite, ils ont commencé à se rencontrer régulièrement.
Au fil du temps, Abdellatif a commencé à désirer son amie. Par pudeur, il a hésité  de lui demander de l’accompagner chez lui. Mais il avait trouvé un stratagème. Comment? Il l’avait  sollicitée de à l’accompagner à l’anniversaire d’un ami. Malheureusement, ils étaient seuls. Sans résistance, elle lui a cédé. Une seule fois était suffisante pour qu’elle passe de statut de fille à femme et qu’elle tombe enceinte. Et Abdellatif lui a tourné définitivement le dos. Sa mère a reçu la mauvaise nouvelle et a sollicité Abdellatif de sauver l’honneur de sa fille. En vain. La solution ? Nadia a mis fin à sa vie en avalant un raticide.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *