Deux ans de prison ferme pour avoir participé à plusieurs agressions

Deux ans de prison ferme pour avoir participé à plusieurs agressions

Lui-même a déclaré devant la police qui l’a interrogé qu’il est membre de la bande, qu’il a participé à plusieurs agressions contre des victimes dont la majorité était des femmes…

Dès qu’il a quitté définitivement ses études à un niveau scolaire collégien, il a rejoint une bande de malfaiteurs. Il est devenu le troisième membre de la bande qui se chargeait d’agresser les victimes. Ses deux complices ont été arrêtés, il y a quelques mois, et ont été condamnés, il y a cinq semaines, à des peines respectivement de deux et trois ans de prison ferme. Mais lui est resté en état de fuite et une note de recherche à l’échelle nationale a été diffusée contre lui. Il fallait attendre cinq mois plus tard pour l’arrêter chez lui à Sidi Othmane, à Casablanca.

«Je n’ai jamais été membre de cette bande», s’est-il disculpé devant les trois magistrats de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca. Mais, le président de la Cour lui a précisé que ses deux complices avaient reconnu, lors de leur interrogatoire soit devant la police judiciaire, soit devant la Cour, qu’il a participé à plusieurs agressions. Lui-même a déclaré devant la police qui l’a interrogé qu’il est membre de la bande, qu’il a participé à plusieurs agressions contre des victimes dont la majorité était des femmes, qu’il liquidait avec eux le butin en le vendant à un receleur encore en état de fuite, qu’il a disparu lors de l’arrestation de ses complices en se rendant chez sa tante maternelle demeurant à Kénitra et enfin en retournant chez lui après avoir été chassé par elle.
Dans le procès-verbal, on apprend qu’il a participé à l’agression de plus d’une dizaine de personnes dont deux ont été blessées par coups de couteau.

Verdict : Jugé coupable pour complicité à la constitution d’une association de malfaiteurs, au vol qualifié, coups et blessures, il a été condamné à deux ans de prison ferme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *