Elle tue sa belle-mère à coups de bâton

Elle tue sa belle-mère à coups de bâton

Nous sommes à la commune El Msabih, Jemaâ Shaym, province de Safi. Dans un douar de la région demeure cette mère de famille, âgée de trente-six ans, qui déployait tous ses efforts pour que son foyer reste sans la moindre fissure. Inimaginable.

Car, il n’y a jamais de foyer sans problèmes. Il faut juste savoir les gérer. Malheureusement, ni la jeune femme, ni son mari, encore moins leurs familles n’arrivaient à savoir comment les contourner. Au contraire, au moindre problème, il n’y avait que celui ou celle qui jetait l’huile sur le feu.

En effet, il y a plus de trois mois qu’il y a eu un accrochage entre la jeune mère de famille et son mari. De l’échange d’insultes à l’usage des coups de main. Ne supportant plus cette violence, la jeune épouse a choisi de quitter le foyer conjugal pour se rendre chez ses parents. Certes, le mari a essayé de la convaincre d’y retourner, mais en vain.

Au fil des semaines, le mari a également choisi de passer son temps chez ses parents. Toutefois, il est revenu chez lui, la semaine dernière, pour s’emparer de presque tout l’ameublement et l’emmener chez ses parents. Une nouvelle qui a mis hors d’elle l’épouse. N’ayant pas encore divorcé, son mari n’a pas le droit, selon elle, d’y mettre la main.

Et elle a décidé d’aller, en compagnie de sa famille, récupérer l’ameublement. Mais, son mari a refusé catégoriquement prétextant qu’il l’avait acheté de son propre argent. Et c’était la confrontation entre les deux familles où ont été échangés coups de poings, de bâton, de pied, etc. À un moment donné, la jeune épouse s’est retrouvée face à face avec sa belle-mère et lui a donné des coups de bâton au niveau de la tête. Celle-ci est tombée raide morte.

Les gendarmes sont intervenus, une enquête a été diligentée et l’épouse a été arrêtée pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner. Ses parents, ses deux frères et sa sœur ont été relâchés, mais poursuivis en état de liberté provisoire pour attaque de domicile d’autrui.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *