En 4 mois, 43 fonctionnaires arrêtés pour corruption

En 4 mois, 43 fonctionnaires arrêtés pour corruption

Pas moins de 43 fonctionnaires et agents publics ont été arrêtés suite à leur dénonciation via la ligne téléphonique directe mise en place par le ministère public et dédiée à la réception des dénonciations d’actes de corruption, apprend-on d’une source judiciaire.

Les deux dernières arrestations remontent à vendredi dernier. Le premier cas concerne un officier de l’état civil à Meknès, pris en flagrant délit.  Il était en train d’empocher un pot-de-vin de 50 DH. Le second cas concerne l’arrestation à Kénitra d’un gendarme alors qu’il recevait une somme de 1.500 DH.

Les deux fonctionnaires ont été traduits devant les parquets du Roi près les tribunaux de première instance respectivement à Meknès et Kénitra.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *