Guercif : Saisie de 48.800 comprimés d’ecstasy et trois arrestations

Guercif : Saisie de 48.800 comprimés d’ecstasy et trois arrestations

Dans le cadre des efforts inlassables déployés par les services de sûreté pour lutter contre le trafic de drogue et de psychotropes et combattre ses effets négatifs sur la sûreté et la santé publique, la brigade de la police judiciaire de Nador a procédé, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à la saisie de 48.800 comprimés d’ecstasy et à l’arrestation de trois personnes, dont un couple, membres présumés d’un réseau criminel de trafic de drogues.

Cette opération qualitative s’est déroulée samedi à une heure tardive de la nuit à proximité de la gare de péage de l’autoroute près de Guercif, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que l’opération, menée en coordination avec les services de la gendarmerie royale territorialement compétents, a permis la saisie de grandes quantités de drogue à bord d’un taxi en provenance de Tanger et en direction d’une zone rurale relevant de la province de Driouch, dans les alentours de Nador. Poursuivant les investigations dans le cadre de cette affaire, des opérations sécuritaires ont permis d’appréhender dimanche matin quatre autres suspects à Ouled Ben Taieb, à Driouch, dont un aux multiples antécédents judiciaires, outre la saisie de dix véhicules portant de fausses plaques d’immatriculation, suspectées d’être utilisées dans le transport et le trafic de drogues et de comprimés d’ecstasy hallucinogènes, ainsi qu’une quantité de cocaïne et de kif, précise la DGSN.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *