Il fait chanter les femmes qui cherchent un mari

Il fait chanter les femmes qui cherchent un mari

Son unique problème est le célibat. Elle ne supporte plus de rester sans mari à 38 ans. Célibat, un mot qui lui fait mal, qui la ronge, jour et nuit. Elle se demande pourquoi toutes ses proches et ses amies ont trouvé un mari et pas elle ! Certes, elle a entretenu des relations avec des hommes. Mais, ils finissaient tous par partir et la laisser, après un certain temps.

Comme une fatalité. Mauvais sort ? Malchance ? Pourtant, elle pense avoir tout ce qu’il faut pour fonder une famille et avoir un mari et  un enfant, comme toutes les femmes. Si son sort continue de la sorte, elle finira dans les ténèbres de la solitude. Et c’est ce qu’elle craint le plus au monde.
Au fil des jours, rien ne vient pour casser ce cercle vicieux.

Pourquoi pas le Net et les relations virtuelles ? Elle a déjà entendu parler de ces histoires de couples qui se rencontrent, la première fois, sur le Net pour finir mariés. Pourquoi pas elle ? Elle, employée qui gagne dignement sa vie, se dit, «je vais tenter ma chance».  Elle commence à surfer sur les réseaux sociaux. Enfin, elle rencontre sur facebook un quadragénaire, célibataire, qui rêve de fonder une famille. Dès qu’elle rentre du travail, elle se met à chatter avec lui. Ils sympathisent. Le bonhomme finit par la demander en  mariage. Heureuse, aux anges, elle est comblée. Son rêve se réalise enfin. Elle accepte. Et comment !

Nous sommes à Demnate. Le quadragénaire qui y habite demande à cette jeune fille, originaire de Béni Mellal, de le rejoindre afin de passer ensemble quelques bons moments. Elle ne peut pas tenir en place. Elle le rejoint, excitée à l’idée de le voir. Bref, chez lui, ils passent un bon moment en amoureux.  Elle lui a même permis de la photographier en tenue d’Eve et l’enregistrer en pleine action. Mais, en retournant chez elle, c’est le calvaire qui commence.

Le quadragénaire lui téléphone. Il lui demande de lui remettre de l’argent pour ne pas diffuser ses photos et la vidéo sur le Net. Craignant qu’il passe à l’acte, elle cède. Outre l’argent, elle lui a même remis son PC et quelques bijoux. Seulement, au fil des chantages, elle finit par porter plainte. La police de Demnate prend l’affaire en main, entame les investigations et arrête le quadragénaire.

Ce dernier semble rompu à ce type d’arnaque. Il se fait passer pour le futur époux et ramasse le magot.  Soumis aux interrogatoires, il avoue avoir toute une liste de victimes qu’il faisait tomber dans ses filets en recourant à la même ruse du mariage.

Le mis en cause a été traduit devant la Cour d’appel de Béni Mellal.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *