Justice : Pour de vagues soupçons, il tue sa femme et ses deux enfants

Justice : Pour de vagues soupçons,  il tue sa femme et ses deux enfants

Enfin, le père qui a tué sa femme et ses deux enfants, à Mrirt, se tient, avec son complice qui n’est autre que son frère cadet, au box des accusés à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Meknès. Un triple meurtre qui a secoué, il y a un an, les habitants de cette région située à une trentaine de kilomètres du nord de Khénifra.

Douze ans de mariage, deux enfants, une fillette de neuf ans et un garçon de quatre ans, ont fini, cette nuit de décembre 2015, dans le sang.

Les comportements de Meriem, l’épouse, âgée de trente-huit ans, ont éveillé les soupçons de son mari, Houssine, quadragénaire. Il croyait qu’elle le trompait, mais sans avoir la moindre preuve. Au fil des jours, il s’est retrouvé noyé dans un univers de doute sans fin. Au point qu’il a commencé à se demander si les deux enfants sont vraiment les siens. Que devait-il faire pour se débarrasser de ses soupçons ? Une question qui l’a poussé à prendre la décision de tuer sa femme et ses deux enfants. Pour cette raison, il a fait appel à son frère cadet avec lequel il a fixé un rendez-vous non loin d’un puits. Vers une heure tardive, Houssine a demandé à sa femme de faire ses bagages en vue d’un voyage avec lui et leurs deux enfants chez sa belle-famille. Tous les quatre étaient en route, quand le frère de Houssine les a rejoints pour donner un coup de pierre à la tête de sa belle-sœur. Terrorisée, la fillette, F.F a tenté de prendre la fuite. Mais son oncle l’a saisie pour la jeter vivante dans un puits. Puis, le père a jeté son fils avant que son frère ne l’aide pour jeter le cadavre de l’épouse dans le même puits.

Verdict : Jugés coupables pour homicide volontaire avec préméditation et guet-apens, l’époux et son frère ont été condamnés à la peine perpétuelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *