Justice : Pour un simple malentendu, il tue son ami

Justice : Pour un simple malentendu, il tue son ami

«Je lui ai juste expliqué que sa maîtresse le trompait avec Jamal».

A chaque fois qu’il se tient devant les trois magistrats de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, il nie. Nasser, âgé de trente-deux ans, sans emploi, a été jugé à quatre reprises pour différents délits et crimes et il a purgé une peine globale de sept ans de prison. Mais, cette fois-ci, il a commis un crime auquel tout le mondedans son quartier avait assisté.

«C’est lui qui a poignardé Samir…Je l’ai vu, M. le président», a affirmé un témoin qui demeure non loin de chez le mis en cause.

Nasser répondait à voix basse aux questions du président de la Cour. Il semble qu’il regrette d’avoir tué son ami, Samir, âgé de vingt-huit ans.

«Il était mon ami, M. le président… Je n’avais pas l’intention de le tuer», a déclaré Nasser devant la Cour qui lui a rappelé que le parquet général n’a retenu contre lui que l’accusation de «coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner».

Un témoin a affirmé à la Cour que les deux amis s’enivraient la nuit du drame. Ils se tenaient dans un coin du quartier, à Sidi Othman. Mais, personne n’est au courant de ce qui est arrivé entre eux.

«Je lui ai juste expliqué que sa maîtresse le trompait avec Jamal», a précisé Nasser à la Cour.

Mais Samir ne voulait pas entendre ce genre de choses. Il lui a demandé de se taire. Mais, Nasser voulait le pousser à se venger d’elle et de Jamal. Au fil de la conversation, Samir, ne pouvant plus se contrôler, donna un coup à Nasser. Hors de lui, ce dernier fit sortir son couteau et lui asséna deux coups dont un au niveau de la main gauche et l’autre au niveau de la poitrine. Samir s’effondra sur place, avant de succomber peu après au coup mortel. Quant à Nasser, il a été arrêté et traduit devant la justice.

Verdict : 15 ans de réclusion criminelle contre Nasser.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *