Kénitra : Début de procès d’un mis en cause poursuivi pour homicide volontaire contre sa femme

Kénitra : Début de procès d’un mis en cause poursuivi pour homicide volontaire contre sa femme

Le mis en cause qui demeurait au douar El Mjaâra, à Ouezzane, croyait, sans avoir de preuves tangibles, que sa femme le trompait avec un voisin. Bien que leur relation conjugale remonte à une quinzaine d’années, il soupçonnait sa femme d’infidélité au point qu’il a fini par la tuer alors qu’elle plongeait dans un profond sommeil.

Il lui a donné sept coups de couteau dont quatre à la poitrine et deux au niveau du cou. Le mis en cause a avoué son crime après son arrestation tout en évoquant que le mobile n’était que ses doutes infondés.

Au contraire, tous les voisins du couple ont affirmé aux enquêteurs que la défunte jouissait d’une bonne réputation et qu’elle n’entretenait de relation avec personne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *