Ouled Teima : Un policier contraint à faire usage de son arme de service pour arrêter un malfrat

Ouled Teima : Un policier contraint à faire usage de son arme de service pour arrêter un malfrat

Un brigadier de police en fonction au commissariat d’Ouled Teima a été contraint, samedi matin, à faire usage de son arme de service pour arrêter un individu en état d’ébriété avancée, ayant menacé avec une arme blanche de grande taille les citoyens et les agents de sécurité.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique qu’une patrouille de police est intervenue au niveau du quartier Ennasr pour neutraliser le suspect, qui fait l’objet d’un avis de recherche pour vol avec violence, avant que l’agent de police ne soit, devant la résistance violente du prévenu, dans l’obligation de faire usage de son arme de service, en tirant deux balles, dont une de sommation, alors que la seconde a touché le mis en cause au niveau du genou.

Le blessé a été transféré à l’hôpital où il a été placé sous surveillance médicale, en attendant de le soumettre à une enquête, sous la supervision du parquet général compétent, sur les faits criminels qui lui sont reprochés, ajoute la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *