Quatre Subsahariens arrêtés pour escroquerie à l’africaine

Quatre Subsahariens arrêtés pour escroquerie à l’africaine

Quatre Subsahariens, dont une femme, ont été arrêtés, dernièrement, à Machraâ Belaksiri, province de Sidi Kacem, pour avoir tenté de filouter un jeune homme. Celui-ci chattait via Internet avec une jeune Ivoirienne qui a prétendu être la fille d’un grand homme d’affaires est mort pendant la guerre civile, ce qui l’a poussée à fuir de son pays natal en possession d’une importante somme en euros qui équivaudrait cent millions de dirhams marocains. Elle lui a précisé que les billets sont maculés d’un produit noir. Pour qu’ils retrouvent leur authenticité, les billets doivent être arrosés d’un produit chimique qui ne se trouve, malheureusement, pas au Maroc. La jeune Ivoirienne lui a proposé de l’aider à l’acheter contre 25% des cent millions de dirhams. Ils ont fixé un rendez-vous et deux jours plus tard, elle le rejoint en compagnie de trois autres subsahariens, tous originaires de Guinée Conakry. Attablés dans un café, les quatre Africains lui ont demandé de leur verser 300 milles dirhams pour acheter le produit chimique nécessaire à «blanchir» les billets et les authentifier. Une demande qui a éveillé les doutes du jeune Marocain qui a directement déposé plainte. Les policiers se sont mobilisés et ont mis les quatre Subsahariens hors d’état de nuire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *