Suicides à Casablanca Marrakech et Dakhla

Suicides à Casablanca Marrakech et Dakhla

A Hay Mohammadi, à Casablanca, un père de famille de quarante-six ans s’est donné la mort, dimanche dernier, par pendaison.

Ce père de deux enfants, demeurant à Tiznit, a rendu visite à sa sœur, installée dans la capitale économique, pour profiter des premières heures du matin et se pendre sur la terrasse. Le même jour, au quartier Al Maouqaf, à Marrakech, une jeune femme, de trente-deux ans, a tenté de se suicider chez elle après avoir ingurgité une trentaine de comprimés d’un médicament de dépression.

La jeune femme, mariée, sans enfants, a été découverte chez elle, sans connaissance. Alertant les secours, la désespérée a été évacuée vers le service des urgences. La veille, samedi, au quartier Oued Chiaf, à Dakhla, une personne a mis fin à ses jours en se jetant du troisième étage d’un immeuble.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *