Tiznit : Un instituteur abuse de ses élèves

Tiznit : Un instituteur abuse de ses élèves

Au village d’Aglou relevant de la commune rurale de Tnine Aglou à environ dix-sept kilomètres de la ville de Tiznit, les habitants sont comme délivrés d’un lourd fardeau.

Car l’instituteur qui exploitait pendant longtemps  leurs enfants a été enfin mis hors d’état de nuire par les éléments de la gendarmerie royale de la ville de Tiznit. C’est un père de famille qui a pris l’initiative de conduire sa fille de huit ans chez les gendarmes pour porter plainte contre l’instituteur qui lui touchait ses parties intimes en y prenant plaisir. Tous les écoliers y passaient, aussi bien les filles que les garçons, a-t-elle expliqué aux limiers de la gendarmerie royale qui ont diligenté, aussitôt, une enquête judiciaire.

Certes, l’instituteur en cause, âgé de cinquante-sept ans, père de famille, a nié avoir abusé de ses élèves. Cependant, encouragés par la première plaignante, huit autres écoliers ont décidé de parler. Trois fillettes et cinq garçons, âgés entre sept et dix ans. Chacun d’eux a raconté sa propre histoire avec le même instituteur et a révélé comment il lui faisait, sans vergogne, des attouchements devant les regards de ses camarades.

Les parents ont même expliqué aux enquêteurs qu’ils ont adressé, à ce propos, plusieurs lettres aux responsables de l’enseignement dans la région. Mais, il n’y avait jamais de réponse.

L’instituteur en cause a été traduit, samedi 5 novembre, vers l’après-midi, devant le parquet général près la Cour d’appel d’Agadir qui a décidé de le garder en détention préventive. Mais, l’enquête des gendarmes se poursuit encore pour tirer toute l’affaire au clair.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *