Un marchand ambulant et un père de famille se suicident à Berkane et Tanger

Un marchand ambulant et un père de famille se suicident à Berkane et Tanger

A Berkane, un quadragénaire s’est donné la mort par pendaison. Marchand ambulant de son état, il a été découvert, dimanche dernier, corps sans vie, pendu à une corde accrochée à un arbre.

Interdit, à l’instar des autres marchands ambulants, d’étaler sa marchandise dans la rue, il aurait protesté en mettant fin à sa vie, affirment ses proches. Les éléments de la police et des autorités publiques se sont dépêchés sur les lieux pour entamer une enquête avant que le cadavre ne soit évacué vers la morgue de l’hôpital Eddarak afin d’être autopsié.

A Hay Madchar Bendibane, à Tanger, un père de famille a également mis un terme à sa vie en se pendant chez lui. Ce père d’un enfant aurait souffert de troubles psychiques. Son cadavre a été évacué vers la morgue de l’hôpital Duc de Tovar pour autopsie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *