Une escroc récidiviste condamnée à un an de prison ferme

Une escroc récidiviste condamnée  à un an de prison ferme

Elle était seule au box des accusés poursuivie pour escroquerie. Sa complice, une mère de famille, est identifiée comme une femme quadragénaire.

Nous sommes à la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Casablanca. Cette femme, mère de famille âgée de trente ans, nie en bloc les charges retenues contre elle. Elle explique qu’il s’agit d’un coup monté par ses ennemies. Qui sont-elles ? Elle met en cause des victimes qui sont toutes des femmes. Toutefois, ces dernières affirment lui avoir versé des sommes d’argent allant de vingt à quarante mille dirhams pour recruter leurs fils dans des établissements publics.

Elles ont précisé que la suspecte leur a confié avoir des relations avec des personnes bien placées dans les administrations publiques pouvant l’aider à recruter leurs enfants contre des sommes d’argent. Des accusations que la suspecte a rejetées tout en précisant qu’elle ne les a jamais rencontrées. De plus, selon l’acte d’accusation, il semble qu’elle a avoué avoir déplumé ses victimes qui lui ont versé des sommes d’argent. Elle a même avoué être une escroc devant le procureur du Roi. Dans le même acte d’accusation, on apprend qu’elle a déjà purgé une peine d’emprisonnement de trois mois ferme pour le même motif. Et pourtant, elle a continué à se disculper devant le tribunal. Son avocat a fondé sa plaidoirie sur le fait qu’elle a nié les accusations en demandant son acquittement. Au contraire, le parquet a fondé son réquisitoire sur le fait qu’elle a déjà reconnu ses victimes quand elle a été interrogée par les enquêteurs de la police judiciaire.

Verdict: Jugée coupable pour escroquerie avec récidive, la mère de famille a été condamnée à un an de prison ferme.

  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *