Développement de la coopération entre agences de presse du Maghreb

Durant la 14e Assemblée générale du pool des agences des cinq pays du Maghreb, qui s’est achevée mardi à Gammarth, Algérie Presse Service (APS), Maghreb Arabe Presse (MAP, Maroc), l’Agence mauritanienne d’information (AMI) et Tunis Afrique Presse (TAP) ont adopté un calendrier de sept sessions de formation pour 2006.

L’agence libyenne JANA, membre du pool, n’a pas participé aux travaux. Le rapport final mentionne notamment des réunions de dirigeants et de journalistes des cinq agences consacrées à la documentation et aux banques de données, à la photographie numérique et au multimédia.

Des séances de travail sont également prévues entre les directeurs techniques, les rédacteurs en chef et les responsables de la formation professionnelle.

Quelque soixante-dix journalistes des cinq agences doivent participer cette année à ces sessions de formation dans chacun des pays membres du pool, notamment au Centre africain pour le perfectionnement des journalistes et des communicateurs de Tunis.

Les agences maghrébines continueront en outre, comme elles le font depuis une quinzaine d’années, d’échanger des informations et de diffuser mutuellement certaines d’entre elles.

Leurs dirigeants ont enfin souligné, lors de la séance de clôture, leur volonté de multiplier les relations avec les autres groupements régionaux d’agences de presse dans le reste du monde.

Le PDG d’APS, Nasser Mehal, a aussi insisté sur les possibilités offertes par le multimédia pour développer les relations entre les agences maghrébines et les radios et télévisions des pays méditerranéens.

Le ministre tunisien de la Communication, Rafâa Dekhil, avait souligné à l’ouverture de la réunion le besoin de travailler en commun "pour faire face aux défis posés par la numérisation de l’espace audiovisuel mondial".

Il avait aussi souligné le rôle de TAP, qui "s’emploie, depuis les années 70, à mettre fin au monopole des grandes agences de presse sur les circuits de l’information et à mettre en place un nouveau système mondial de l’information".

A l’issue de l’assemblée générale, les prix 2005 des agences des cinq pays de l’Union du Maghreb arabe ont été décernés.

La journaliste lybienne Najeh Omar Abulassine (JANA), pour un article sur la participation des femmes au développement économique régional, et la photographe algérienne Shéhérazade Ratni (APS), pour le portrait d’une fillette croquant un fruit au soleil, ont été récompensées.

Le PDG de l’AMI, Moussa Ould Mohamed Ammar, a transmis la présidence du pool pour 2006 à son homologue tunisien de TAP, Mohamed Ben Ezzedine, jusqu’à la prochaine assemblée générale qui aura lieu à Rabat, siège de MAP.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *