Droits de l’Homme : Mohamed Nechnach succède à Bouayach à la tête de l’OMDH

Amina Bouayach passe le flambeau à Mohamed Nechnach. Les participants au 8e congrès national de l’OMDH (Organisation marocaine des droits de l’Homme) ont choisi la liste menée par le docteur Nechnach qui devient le septième président de l’Organisation depuis sa création en 1988. «Mon élection à la présidence intervient dans un contexte marocain nouveau marqué par l’adoption d’une nouvelle Constitution qui consacre dans plusieurs de ses chapitres les droits de l’Homme ainsi que la mise en place du CNDH et Le Médiateur avec à leurs têtes des personnalités compétentes. Nous allons au sein de l’OMDH poursuivre notre action dans la promotion et la défense des droits de l’Homme», déclare le nouveau président. Et de poursuivre : «Nous devons adapter le plan d’action et les mécanismes de notre Organisation à la nouvelle donne au Maroc. Dans une semaine, le bureau national se réunira pour réfléchir à une nouvelle méthodologie de travail. Nous avons également décidé de donner une place importante aux jeunes dans nos structures». Après deux mandats passés à la tête de l’OMDH, Mme Bouayach cède son fauteuil à son adjoint. En effet, le nouveau président était vice-président dans l’ancien bureau. Médecin de formation, le Dr Nechnach est l’une des figures connues de l’Organisation. Il était membre du groupe de travail chargé des réparations à l’IER (Instance équité et réconciliation) et a siégé au comité international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. A l’ouverture du 8e congrès, l’ancienne présidente de l’OMDH a annoncé qu’elle ne briguerait pas un troisième mandat en respect des dispositions du statut de l’Organisation qui limite à deux les mandats du président. La séance d’ouverture a été marquée par la participation de personnalités marocaines dans les domaines politique et social. L’ancien Premier ministre Me Abderrahmane Youssoufi, l’actuel ministre de la justice et des libertés, Mustapha Ramid, ainsi que Mohamed Sebbar, secrétaire général du Conseil national des droits de l’Homme, ont pris part à cette séance. Dans son allocution, Mme Bouayach est revenue sur la dynamique politique au Maroc et les récents développements dans les pays de la région ces derniers mois. Elle a dans ce sens souligné que «grâce à la volonté de l’Etat, l’engagement des forces démocratiques et la réaction favorable aux changements qu’a connus l’Afrique du Nord, le Maroc a pu adopter une nouvelle Constitution qui garantit la suprématie des conventions internationales, l’égalité, l’instauration de la liberté de la pensée considérée comme une valeur intrinsèque à tous les droits, ainsi que l’élargissement de la liberté des individus». Organisé sous le thème «L’égalité, une garantie de la souveraineté des droits de l’Homme», le congrès qui s’est étalé sur trois jours a également connu la participation de délégations représentant des organisations nationales, régionales et internationales partenaires travaillant dans le domaine de la protection et la promotion des droits de l’Homme. Les congressistes ont examiné au cours du congrès les propositions d’amendements concernant le statut de leur Organisation avant de procéder à l’élection des membres du conseil national. Les membres de la liste du nouveau président siègeront au conseil national de l’OMDH qui compte 51 sièges. Le renouvellement de ses structures devra être parachevé dans les prochains jours avec l’élection du nouveau bureau national. Les membres de ce dernier dont le nombre peut osciller entre 13 et 15 sont élus par vote secret parmi les membres du conseil national. A noter que l’Organisation compte une dizaine de sections régionales, notamment à Casablanca, Fès, Kénitra, Marrakech, Oujda, Agadir, Al Hoceima, Sidi Kacem et Rabat. Un réseau de correspondants est en place dans les zones où l’Organisation ne dispose pas de section. Amina Bouayach est à ce jour la seule femme ayant assumé la présidence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *