Gel de salaires à l encontre des fonctionnaires fantômes

Gel de salaires à l encontre des fonctionnaires fantômes

La circulaire du chef de gouvernement autour des absences non justifiées publiée le 15 novembre fixe les mesures qui doivent être prises à l’encontre des fonctionnaires qui s’absentent. Parmi ces mesures, on note le prélèvement immédiat sur les salaires. Ce prélèvement se fait à hauteur de 1/30 du salaire pour une absence injustifiée d’une journée et 1/60 du salaire pour une absence injustifiée d’une partie de la journée. «Les ponctions sur salaire se font sans prendre en compte les indemnités familiales», précise la circulaire. Par ces mesures, cette dernière a également pour but de lutter contre les fonctionnaires fantômes. Il est question dans ce sens d’une disposition selon laquelle l’administration concernée établit entre le 15 décembre et le 15 janvier de chaque année une liste des fonctionnaires assidus et une autre des fonctionnaires absents. Ces listes comprenant des mesures disciplinaires à l’encontre de ces derniers sont par la suite transmises au ministère de la fonction publique et à la Trésorerie générale du Royaume qui entreprendront les mesures adéquates, notamment le gel des salaires et publication des listes d’absents dans le site www.emploi-public.ma.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *