Jettou lance la formation de 10.000 travailleurs sociaux

Coup d’envoi officiel de la stratégie pour la formation de 10.000 travailleurs sociaux  à l’horizon 2012. Le Premier ministre, Driss Jettou, a en effet présidé hier mardi la cérémonie de lancement de cette initiative gouvernementale. La cérémonie s’est déroulée au siège de la présidence de l’université Ibn Toufail à Kénitra.
Ainsi, et après plusieurs prospections, la stratégie pour mettre en place des formations diplômantes pour les acteurs sociaux est désormais mise sur les rails.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan d’action du ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité pour venir en appui aux acteurs locaux de développement. Elle ambitionne de renforcer les capacités des acteurs locaux, élaborer un schéma national des travailleurs sociaux et développer l’ingénierie sociale et la consolidation des réformes du système éducatif au Maroc.
Il était temps. Une étude réalisée en 2006 par le département de la formation professionnelle signalait en effet que les besoins en formation s’élèveraient à 30.000 travailleurs sociaux dont 10.000 agents socio-éducatifs et aides-sociaux à l’horizon 2008-2012.
L’initiative du gouvernement vient ainsi combler ce vide en la matière et répondre aux besoins des différents acteurs qui s’activent dans le champ social afin d’accompagner tous les programmes et projets de développement humain.
C’est le ministère du Développement social qui prendra toutes les dispositions pour engager le processus de formation de 6.000 travailleurs sociaux entre 2008 et 2012. Cette stratégie s’appuiera sur des formations universitaires dans six spécialités, à savoir l’acteur dans le développement social, l’acteur dans la gestion des établissements sociaux, l’intermédiaire social, l’animateur social et culturel, l’éducateur spécialisé et l’assistant social. Pour mettre l’initiative sur les rails, un accord- cadre a été signé entre le ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité et le ministère de l’Education nationale.
Par ailleurs, un second accord-cadre a été signé, cette fois-ci avec le Secrétariat d’Etat chargé de la Formation professionnelle. Cet accord prévoit, entre autres, la mise en place de formations diplômantes (diplômes techniques) aux métiers d’aide sociale et d’agent socio-éducatif. L’objectif étant de former 2.000 personnes dans chacun de ses deux profils à l’horizon 2012.
Rappelons qu’au cours des dernières années, le Maroc a adopté une politique de développement social pour répondre à l’ampleur, à la diversité et à la complexité des besoins et des problèmes sociaux.
Celle-ci s’est traduite notamment par le lancement du programme de lutte contre la pauvreté et la création en 1998 de la Fondation Mohammed V pour la solidarité ainsi que par le lancement, en mai 2005, de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).


Déjà une première promotion

L’Institut spécialisé de formation aux métiers de l’action sociale (Isfomas) a sorti sa première promotion. Les 99 lauréates ont reçu une formation qualifiante de 12 mois pour assister les personnes âgées ou handicapées à leur domicile et dans leur vie quotidienne, travailler dans des maisons de retraite ou résidences pour personnes âgées, au sein d’associations s’occupant des personnes en situation de dépendance, ainsi que dans des hôpitaux publics ou cliniques privées. Notons que cet institut a ouvert ses portes en janvier 2006. Il cible des candidates âgées de 20 ans minimum et ayant un niveau d’études du baccalauréat.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *