La FRMF réalise un excédent de 20 MDH en trois ans

Mardi dernier, au siège de la Fédération royale marocaine de football à Rabat, le Bureau fédéral sortant a tenu sa dernière réunion dans l’objectif de dresser le bilan de 15 ans de travail. Cette réunion, qui était présidée par Housni Benslimane, a constitué également l’occasion de préparer dans les meilleures conditions le déroulement de l’assemblée générale de la fédération. Il était question, surtout, de se préparer moralement pour le changement attendu. Lors de cette rencontre, le président sortant a demandé aux membres de son bureau qui ont également des missions au sein des commissions constituant la FRMF d’y poursuivre leur travail. «On s’est accordé que la transition devra se faire dans la dignité et la plus grande sérénité. L’ensemble des membres du bureau ne ménageront aucun effort et vont collaborer convenablement avec le nouveau Bureau pour l’évolution de la pratique du football national», a déclaré à ALM un membre du Bureau fédéral.
Le président sortant a saisi l’occasion pour exprimer sa fierté du travail accompli qui s’est fait au sein de la Fédération durant sa gouvernance.  Citons entre autres, le contrat programme, signé le 7 juin 2005, avec le gouvernement et les collectivités locales,  visant à fournir les moyens nécessaires pour la mise à niveau du football national pour d’une part jouer pleinement le rôle qui lui incombe dans le développement économique, culturel et social et d’autre part assurer le passage au professionnalisme dans de meilleures conditions. Dans l’ère de Benslimane, il a été procédé à la construction et l’équipement du Centre national de la formation des jeunes à Maâmoura, avec une contribution de la Fédération internationale de football (FIFA), en plus de la multiplication des ressources financières pour le football national dont notamment, les subventions accordées aux clubs, vainqueurs des titres du championnat et de la Coupe du Trône. 
Les membres du bureau avaient également passé en revue des documents devant être présentés le jour de l’assemblée, a ajouté ce membre du Bureau fédéral. Ainsi, le bureau a approuvé, lors de cette réunion, les rapports moral et financier pour la période 2006-2009, présentés respectivement par le secrétaire général et le trésorier général de la FRMF. Durant les trois derniers exercices, il a été enregistré un excédent de 20 millions de dirhams. Les dépenses ont atteint quant à elles 330 millions de dirhams dont plus de 85% dédiés au clubs et aux infrastructures, à déclaré à ALM, une source du Bureau fédéral. En conclusion, Housni Benslimane a appelé l’ensemble de son bureau  à quitter la tête haute la FRMF et ne pas sous-estimer les actions qui se sont faites même à l’issue des dernières défaites de l’équipe nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *